LE DIRECT
Représentation de "Je suis Fassbinder", de Falk Richter

Falk Richter, le théâtre face aux extrémismes

29 min
À retrouver dans l'émission

Falk Richter est l’un des auteurs allemands contemporains les plus importants. Sa pièce « Je suis Fassbinder » jouée au Théâtre de la Colline jusqu’au 4 juin, interpelle frontalement le spectateur sur des sujets bien actuels: le délitement de l’Europe, la crise migratoire, la montée des extrémismes.

Représentation de "Je suis Fassbinder", de Falk Richter
Représentation de "Je suis Fassbinder", de Falk Richter Crédits : Jean-Louis Fernandez

Falk Richter, auteur et metteur en scène allemand né en 1969, a lui-même adapté son texte Je suis Fassbinder pour le Théâtre national de Strasbourg en mars dernier – une création en collaboration avec Stanislas Nordey, co-metteur en scène et également acteur dans la pièce.

Falk Richter y met en parallèle deux époques : la période actuelle et celle de l’Allemagne du milieu des années 70, confrontée au terrorisme de la bande à Baader. Son spectacle prend pour point de départ le film du cinéaste Rainer Werner Fassbinder, L’Allemagne en automne, dans lequel Fassbinder pousse sa propre mère - devenue la représentante de tous les Allemands - à formuler tout haut son désir d’un « dirigeant autoritaire » mais « bon et gentil ». Une situation qui semble se répéter aujourd'hui, selon Falk Richter.

« Le théâtre est un endroit où nous pouvons comprendre de façon sensuelle ce qui se passe dans le monde » Falk Richter, La Grande table

Dans une suite de tableaux tour à tour tragiques ou comiques - car on rit aussi beaucoup -, Falk Richter transpose ce dialogue entre Fassbinder et sa mère à notre époque et le prolonge, abordant des sujets bien actuels comme les événements du nouvel an à Cologne, la crise migratoire, la montée des extrémismes et du repli sur soi et le délitement de l’Europe. Il porte une interrogation fondamentale : que peut le théâtre – et l’art en général - face à ces événements ? Le théâtre de Fassbinder, loin de tenter de les expliquer, y confronte le spectateur le plus directement possible afin de faire sentir le choc qu’ils portent en eux.

Sons diffusés :

  • "Je suis Fassbinder", captation de la pièce de Falk Richter
  • Stanislas Nordey en 2015, page youtube du Théâtre national de Strasbourg
  • Cyril Teste dans l' "Humeur vagabonde" du 16 novembre 2015
  • "Mad World", Garry Jules
  • "Each man kills the thing he loves", Jeanne Mareau

Je suis Fassbinder, au Théâtre de la Colline jusqu’au 4 juin 2016 (Durée: 1 h55).

___

(Ré)écoutez ici la deuxième partie de l'émission, avec l'historien Pascal Blanchard pour Vers la guerre des identités ? De la fracture coloniale à la révolution ultranationale (La découverte, 2016).

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......