LE DIRECT
Antoine Volodine

Antoine Volodine, écrivain-chaman

27 min
À retrouver dans l'émission

Antoine Volodine est notre invité pour "Frères sorcières" (Seuil, janvier 2019). Visionnaire, contre-utopiste, surréaliste, un chamane de la littérature et un passant dans le futur.

Antoine Volodine
Antoine Volodine Crédits : ©Jérôme Panconi

Il écrit parfois sous pseudo, s’est inventé un genre littéraire pour lui tout seul, « le post-exotisme » expliqué en dix leçons, s’est taillé un style, créé une communauté. 

On l’avait quitté au Terminus Radieux (Seuil, 2014), prix Médicis, il y a quatre ans. On le retrouve avec Frères Sorcières au Seuil.

Cette fois, son héroïne est une orpheline, recueillie par une troupe de théâtre itinérante, avant d’être enlevée par des bandits. Esclave sexuelle du chef, elle survit, s’en courage, s’apaise en répétant ces phrases chamaniques, ces vociférations magiques entendues dans son jeune âge.

Dans mes livres, le personnage principal est un survivant et, très souvent, une survivante.      
(Antoine Volodine)

Dans la troisième partie du livre, l’espèce humaine est à nouveau en voie d’extinction. Dans un décor post-apocalyptique d’une cité ravagée par l’explosion d’une centrale nucléaire, le narrateur est une présence qui s’établit mentalement dans le corps d’un autre. Autant de villes mortes et des plaines dévastées, comme dans Terminus radieux, pour dessiner la fin d’un monde ou le début d’un autre.

Comme souvent dans mes livres, les personnages évoluent dans un monde qui est après la mort.      
(Antoine Volodine)

Un univers en polyphonie qui nous pousse à nous demander à quoi rêvent les hommes aujourd’hui et en quoi ils croient. Hommage au performatif du langage, à la parole, entre poésie, langage et politique, trois dimensions constitutives de l'univers d’Antoine Volodine. 

La voix des femmes qui vocifèrent vient de nulle part, peut-être d'un inconscient collectif. La troisième voix, monologue torrentueux, est celle d'un thaumaturge.    
(Antoine Volodine)

Un "parti pris théâtral et chamanique" relié à la parole, mais aussi à "la magie de la vie qui est souffle".

Extraits sonores:

  • Vociférations (Texte Alexandre Volodine, "Atelier de création radiophonique", France Culture, 23/05/2004)
  • Frères Sorcières, adaptation théâtrale de Joris Mathieu en compagnie de Haut et Court. Théâtre Nouvelle Génération, Lyon
  • Vargas Llosa : "Le roman, une vie parallèle. " ("A voix nue", grands entretiens d'hier et d'aujourd'hui, France Culture, 03/11/1993)
  • Grandes Traversées "Comment écrire après la catastrophe ?", Haruki Murakami : écrire la catastrophe et après la catastrophe

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......