LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Festival d'Automne célèbre l'oeuvre de William Forsythe.

29 min
À retrouver dans l'émission

Agnès Izrine et Yorcos Loukos
Agnès Izrine et Yorcos Loukos Crédits : Radio France

Pour sa 43e édition, le Festival d'Automne à Paris, festival pluridisciplinaire (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma), célèbre le parcours d'artistes et créateurs. Ils sont trois cette année, parmis eux le chorégraphe américain, William Forsythe. Pour cette percée dans l'oeuvre du chorégraphe, le festival propose six programmes différents à travers neuf théâtres en Île de France, du4 septembre au 16 janivier 2015.

Pour parler de celui dont on dit qu'il a réinventé le vocabulaire classique et renouvellé l'approche de la danse moderne en inventant son propre langage, Caroline Broué accueille Agnès Izrine , historienne de la danse, et Yorgos Loukos , directeur des Ballet de Lyon.

"Avant William Forsythe la danse était divisée en deux, d'un côté les classiques, de l'autre les modernes. William Forsythe a fait une chose extraordinaire : il a utilisé le vocabulaire classique mais avec une approche contemporaine ."

Pour retrouver tout le programme concernant William Forsythe, cliquez ici.

En cette fin de semaine c'est Aude Tortuyaux qui nous fait voyager à travers sa Petite minute européenne. Elle nous emmène à Venise pour la fameuse Mostra et célèbre notamment le documentaire avec l'oeuvre de Frédérick Wiseman , qui a reçu le Lion d'or pour sa carrière.

Sons diffusés :

-Interview de Jone San Martin, par Jeanne Aléos.

-Extrait musical du spectacle "Limb's theorem" de William Forsythe.

Pour revoir la première partie de l'émission, cliquez ici.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......