LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
William Kentridge

Les douze travaux de William Kentridge

27 min
À retrouver dans l'émission

Fusain, charbon et jeu d’ombres, les contours d’une mémoire, le trait noir de William Kentridge. D’est en ouest à Paris, il fait corps artistique avec l'Afrique du Sud. Morceaux de poésie et manifestes politiques, ses films-installations sont des voyages dans l’imaginaire d’un homme et d’un pays.

William Kentridge
William Kentridge Crédits : BRITTA PEDERSEN - AFP

Metteur en scène, dessinateur, cinéaste, le célèbre artiste sud-africain s’expose en ce moment à Paris, dans le cadre de la Saison africaine de La Villette («Afriques Capitales» jusqu'au 28 mai) et de la deuxième grande exposition de la Fondation Louis Vuitton («Art/Afrique, le nouvel Atelier» du 26 avril au 28 août) et pour la reprise de son installation "O Sentimental Machine" par sa galeriste Marian Goodman.

"L'Afrique du Sud est une société post anti-apartheid."

"A long terme tout le travail d'un artiste est un autoportrait à la troisième personne."

"Il faut développer des stratégies pour aller au-delà de l'évidence et accéder à la passion."

"La peste, le sida... sont d'une certaine manière une danse de la mort. Mais en continuant à danser on résiste à la mort."

"On peut penser le monde comme une série de faits. Voilà une table. Mais une table c'est aussi le moment d'une vie d'un arbre."

"Trotsky décrit l'être humain comme un produit manufacturé. Qu'est-ce que l'être humain, qu'est-ce que la machine?"

"J'avais une vue léniniste de l'art puis je suis entré en crise et j'ai accepté d'entrer en moi-même."

William Kentridge, La Grande Table

En cette journée de l'Europe, réécoutez notre deuxième partie d'émission

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......