LE DIRECT

L'I-phone transforme-t-il la photographie professionnelle ?

27 min
À retrouver dans l'émission

Avec :

**André GUNTHERT **Patrick ROEGIERS **Alain BUBLEX **
Conversation en guise d'avant-goût aux Rencontres Internationales de la photographie qui sera l'objet de l'émission du 5 juillet en direct d'Arles. Cette discussion est consacrée à l'évolution des pratiques photographiques : comment les amateurs influencent les professionnels, comment l'évolution technologique, la multiplication des appareils sur nos téléphones et la possibilité de partager immédiatement les clichés, transforment jusqu'à l'art photographique.

Nous nous promenons tous avec un appareil photo dans la poche : celui de notre téléphone portable... Une évolution qui rappelle celle de l'appareil individuel introduit par Kodak au tournant du XXe siècle. Le dernier numéro de Book s montrait comment l'oeil des peintres Nabis avait été transformé par l'utilisation de cet appareil. La frontière entre pratique amateur et professionnelle est on ne peut plus floue ; il y a un an, le New York Times publiait le reportage de Damon Winter : des photos de guerre prises en Afghanistan prises avec son I-Phone. Nos invités font le point sur ces évolutions qui voient les professionnels braconner sur les terres des professionnels et vice-versa.

André Gunthert : "La photo numérique n'a pas changé notre rapport à l'image. Par contre, l'I-Phone a créé une révolution inattendue parce que, doté d'une cellule photographique et relié à Internet, il a rendu la photo communicante. La véritable nouveauté, c'est la diffusion, qui donne vie à l'image après sa prise de vue. "

Patrick Roegiers : "Toute l'âme de la photographie est dans le tirage... c'est lui qui a donné à la photographie sa légitimité artistique. L'appareil est de plus en plus intelligent, il gomme les imperfections alors que les meilleures photographies d'amateur sont "ratées", elles captent l'instantané de l'actualité, au plus près. Les manoeuvres esthétisantes rendues possibles par les applications numériques sont le péché de la photographie moderne. "

Alain Bublex : "L'usage de l'appareil numérique rend attentif au monde parce que je peux le capturer à loisir. Notre regard sur la photographie, objectiviste, ou esthétisante, a varié en fonction des époques. La question de la photographie aujourd'hui réside plutôt dans la prise de vue que dans la fabrication des images. "

Archives diffusées "Rendez-moi ma couleur !" : Publicité de Jean-Paul Goude pour les films Kodak, fin des années 80.

Reportage France Info, sur le rachat d'Instagram par Facebook, 10 avril 2012

Conférence : Roland BARTHES, 1977

ALDEBERT, "L'album photo", Les paradis disponibles , 2006

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......