LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'instrumentalisation politique de l'archéologie.

28 min
À retrouver dans l'émission

A partir de l'ouvrage de Laurent Olivier, Nos Ancêtres les Germains, les archéologues au service du nazisme (Tallandier, 2012).

Avec : Gérard MORDILLAT Pascal BLANCHARD Tobie NATHAN
Tobie Nathan : « On retrouve la référence à l’origine. Jusqu’alors, l’origine c’est un mythe, nous avons tous une origine mythique et tout d’un coup, elle perd de sa mysticité et devient scientifique et c’est les Allemands qui apportent ça. C’est à partir de ce passage de l’origine mythique à l’origine scientifique que tout bascule. […] L’archéologie s’attaque à cette notion fondamentale de mythe et l’archéologie nazie a d’ailleurs bien saisi l’enjeu et elle est allée chercher le problème là où résidait le mythe. »

Pascal Blanchard : « Dans les années 30, la République française tente de se légitimer au nom d’une race française. Apparaissent des républicains totalement infiltrés par la pensée raciologique du XIXe siècle et par une pensée raciste Outre Mer aux colonies. Et là on est dans la démocratie et plus dans la dictature et c’est ça qui est intéressant à voir : à un moment il faut légitimer son pouvoir par la science. On peut alors s’interroger sur le rôle des scientifiques et leur capacité à dire non lorsqu’ils se sentent instrumentalisés.

[…]

C’est ce qui fait débat qui fait la science et non pas l’affirmation. Il faut donc plus de 60 ans pour déconstruire quelque chose qui s’est construit et qui arrangeait tout le monde par le silence. C’est le boulot la contradiction ! »

Gérard Mordillat : « Cette réécriture permanente du passé est quelque chose d’effrayant car c’est sans cesse le leurre : on nous montre quelque chose qui n’est pas la réalité mais qu’on désigne comme tel au nom de la science.

[…]

Dans le livre de Laurent Olivier on sent bien une certaine puissance de la littérature, comment Rosenberg et son institut d’études archéologiques réécrivent et refont sans cesse l’histoire : ce qui est découvert dans la terre doit être écrit pour avoir une légitimité. »

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......