LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Guy Boley

L’uppercut littéraire de Guy Boley

28 min
À retrouver dans l'émission

Pour la sortie de son roman "Quand Dieu boxait en amateur", Guy Boley est l'invité de la Grande table. L'occasion de nous parler de ce roman en hommage à son père, forgeron et boxeur, dans un quartier populaire de Besançon.

Guy Boley
Guy Boley Crédits : Joël Saget - AFP

Après un premier roman d'inspiration autobiographique Fils du feu, paru en 2016, Guy Boley revient sur la figure paternelle avec "Quand Dieu boxait en amateur" qui paraît chez Grasset. 

Son père, issu du quartier ouvrier des Chaprais à Besançon, est un forgeron amoureux des mots, chanteur d'opérettes, boxeur amateur et gymnaste. C'est un artiste sensible qui a "les larmes au poing". Il martèle le fer la semaine. Le week-end, il boxe. Il lui arrive aussi de jouer des rôles de passage au Théâtre municipal de Besançon. Mais la consécration vient lorsqu'il incarne Jésus dans une pièce que son ami abbé monte à la paroisse du quartier.  

C'est un hommage à mon père. C'est une statue que je lui élève.

L'enclume, c'est un ring, peut-être [...] C'est de la même famille en tous les cas.

Un hommage touchant et plein d'humour à son père René Boley, "ce héros".

Je restais trop collé à la réalité. Et le roman n'a rien à voir avec la réalité. (sur la difficulté à écrire)

J'étais plus poussé par les mots que par l'envie de faire un roman.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......