LE DIRECT
Marina Foïs au Festival de Cannes, le 13 mai 2018.

Marina Foïs, la double identité

28 min
À retrouver dans l'émission

Nous recevons Marina Foïs, comédienne, qui joue actuellement dans la pièce "Les Idoles", mise en scène de Christophe Honoré, à L’Odéon - Théâtre de l’Europe (jusqu’au 1er février 2019).

Marina Foïs au Festival de Cannes, le 13 mai 2018.
Marina Foïs au Festival de Cannes, le 13 mai 2018. Crédits : Anne-Christine Poujoulat - AFP

Actrice à l’écran Filles perdues, cheveux gras, Darling, Polisse, L’Atelier, comme à la scène… 

Dans Les Idoles de Christophe Honoré, à voir jusqu’au 1er février au Théâtre de l’Odéon, elle incarne l’écrivain et photographe Hervé Guibert, l’auteur de A l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie

Un hommage aux six idoles qu’étaient pour le metteur en scène Christophe Honoré : Cyril Collard, Serge Daney, Hervé Guibert, Jacques Demy, Bernard-Marie Koltès, et Jean-Luc Lagarce… Tous fauchés par le Sida au tournant des années 90. 

Créée au théâtre Vidy de Lausanne, après Paris, la pièce rejoindra la Comédie de Caen puis Montbéliard et Belfort. Marina Foïs nous parle des ces idoles peints dans cette pièce et d'Hervé Guibert, mort du Sida à l'âge de 36 ans : 

Les désirs sont intacts et les corps sont incapables de les vivre. Marina Foïs à propos des six idoles de Christophe Honoré.

Guibert, sa maladie est devenu son sujet.

C'est dégueulasse de trouver un sens à cette maladie. Trouver un sens, c'est le pire de ce que l'on puisse faire. C'est une injustice.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......