LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Mésaventures du langage politique au temps du Front National

27 min
À retrouver dans l'émission

Avec :

Jean-Louis COMOLLI Marin de VIRY Hervé LE TELLIER

A la veille du 2e tour des législatives en France, conversation sur les usages politiques de la langue.

La stratégie rhétorique de l’extrême droite est-elle de se victimiser ou se décomplexer ? D’un côté, elle s’en prend au dogme de la bien-pensance, de l’autre elle se réjouit de voir sa pensée se normaliser, et de voir le rempart qui l’oppose au front républicain imploser – ce que laissait entendre Marine le Pen dans le Télégramme du 14 juin.

Comment la droite extrême a-t-elle fait de la double tendance des mots les armes de son combat et comment cette double rhétorique est relayée par certains individus dans certains médias ? Que se passe-t-il lorsque les mots d'un parti deviennent les mots de tous ?

Jean-Louis Comolli s'interroge sur la stratégie de dédiabolisation du Front National. Le discours de celui-ci emprunte des mots nouveaux à des référents qui n'appartiennent pas à la tradition d'extrême-droite : "résistance", "libération", "république", "laïcité"... Il dénonce la vampirisation du langage politique commun par le Front National, qui vide ces mots de leur sens et pervertit le langage de tous.

Marin de Viry explique comment l'extrême droite cherche à se débarrasser de ses marqueurs traditionnels. Il estime que tout le débat démocratique est une compétition pour l'appropriation des mots qui mobilisent la conscience des citoyens, et juge que pour l'extrême droite, cette récupération du vocabulaire lui sert à activer un fond réactionnaire qui est sa dynamique principale.

Hervé Le Tellier rappelle toutefois que cette tendance à inverser les mots est caractéristique de l'extrême-droite, depuis ses origines. Cette rhétorique mouvante lui permet de mobiliser des catégories sociales dont les intérêts politiques sont pourtant opposés. Il y a danger dans cette cette dynamique de récupération des mots, lorsque les mots de certains deviennent les mots de tous.

Archives diffusées :

Pierre DESPROGES, "Rachid"

Eric HAZAN sur France Inter, 2006

BENABAR, "Politiquement correct", 2012

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......