LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pierre RIGAL et Philippe GRIMBERT

29 min
À retrouver dans l'émission

Cette première partie de la Grande Table s'ouvre autour de la danse avec la rencontre entre Pierre Rigal , chorégraphe qui a créé Salut pour le Ballet de l'Opéra de Paris, jusqu'au 20 février à l'Opéra Garnier et Philippe Grimbert , écrivain et psychanalyste, passionné de danse, signe le roman Rudik, l’autre Noureev (Plon, janvier 2015).

Pierre Rigal créé Salut pour le Ballet de l’Opéra de Paris, dans le cadre d’un programme spécial : correspondance entre les quatre artistes Pierre Rigal, Nicolas Paul (Répliques ), Benjamin Millepied (Together Alone ), Edouard Lock (André Auria ), jusqu’au 20 février au Palais Garnier.

--> Pour en savoir plus en visitant le site de l'Opéra de Paris, cliquez ici.

Pierre Rigal et Philippe Grimbert
Pierre Rigal et Philippe Grimbert Crédits : coquelicot vitale - Radio France

Philippe Grimbert :

J'ai dû inventer une circonstance qui pousserait Noureev à consulter un psychanalyste. Son retour en Russie était le bon prétexte.

C'était une des difficultés en tant qu'auteur, c'est de retranscrire la langue de Noureev. Pour ne pas le trahir, il fallait retranscrire cette langue de la façon la plus littéraire possible.

Pierre Rigal :

Salut , c'est un hommage au ballet classique mais c'est un hommage surtout aux danseurs qui ont une vie artistique plus courte que les artistes en général, et qui doivent à un moment donné s'effacer et partir.

Le salut m'a évoqué le cycle, d'où les lever et coucher de soleil sur scène.

Sons diffusés :

  • extrait "le lac des signes" de Tchaikovsky

  • "Lieder eines fahrenden gesellen, Ich hab ein gluhend" de Gustav Mahler

  • "Salut" de Joan Cambon

Dans la Petite Minute de Thibaut Sardier : la pièce Violentes femmes , écrite par Christophe Honoré et mise en scène par Robert Cantarella, à retrouver au théâtre Nanterre Amandiers jusqu'à dimanche.

Pour réécouter la dernière partie de l'émission "Hommage à andré Brink", cliquez-ici.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......