LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Couverture d'"Enfances"

Ponti / Desplechin, l'art de l'enfance

28 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la parution d'"Enfances" (L'Ecole des Loisirs), Claude Ponti, illustrateur, et Marie Desplechin, écrivaine, sont nos invités pour présenter 62 portraits d'enfants exceptionnels ou ordinaires qui, à leur façon, ont changé le monde.

Couverture d'"Enfances"
Couverture d'"Enfances"
Portrait de Claude Ponti
Portrait de Claude Ponti Crédits : © A.P
Marie Desplechin au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, 4 décembre 2016
Marie Desplechin au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, 4 décembre 2016 Crédits : Joel Saget - AFP

Deux auteurs majeurs de la littérature jeunesse réunis pour un beau livre, "Enfances", publié par l’Ecole des Loisirs, où ils dessinent en quelques traits l’enfance d’une soixantaine de personnalités. Pour l’illustrateur Claude Ponti, le père d’Adèle et de Blaise le poussin masqué, un dessin plus épuré. Pour Marie Desplechin, un retour en enfance. Ils sont tous les deux nos invités. 

Je ne m’adresse pas à l’enfant que j’étais. Par contre quand je fais un livre, […] il faut que ce soit un livre que j’aurais aimé avoir quand j’étais petit. […] Je pense […] à l’enfance, […] pour essayer de m’adresser au plus profond de l’enfant. (Claude Ponti)

Quel que soit le livre que je fais, il est fait pour une personne en construction. C’est la chose à respecter pour moi, que le lecteur, l’enfant, n’ait aucun empêchement à sa construction, et même qu’il voie que, envers et contre tout, tout est possible. (Claude Ponti)

Si les enfants n’étaient pas capables de survivre à tout ce qu’on leur fait subir depuis des […] milliers d’années, il n’y aurait plus d’humanité, tout simplement. On est une espèce qui aurait disparu. Donc la force, la puissance, la réalité est dans l’enfance. (Claude Ponti)

C’est vrai qu’il y a une cruauté dans l’enfance. […] Une cruauté pulsionnelle qui […] quand elle est conservée chez l’adulte […] devient […] épouvantable. Chez l’enfant, elle s’amende, elle peut se corriger. (Marie Desplechin)

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......