LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Zeruya Shalev

Quand les mots pansent les maux

27 min
À retrouver dans l'émission

Le couple, la famille, être femme... et à quel temps ? La romancière israélienne Zeruya Shalev publie son nouveau roman, vertigineux, "Douleur", chez Gallimard. Un roman d'un passé meurtri, d'un présent en question, ou d'un avenir certain.

Zeruya Shalev
Zeruya Shalev Crédits : Christian Müller / APA-PictureDesk / APA - AFP

On connaissait la douleur de Marguerite Duras, celle née de l'attente angoissée, entêtante de son mari déporté, celle des familles séparées par la guerre, des amours suspendues en plein vol. Dans "Douleur" de Zeruya Shalev, on retrouve les blessures de la guerre, les séquelles de la séparation et les cicatrices mal refermées du passé.

L"héroïne de ce nouveau roman (traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowics), Iris, a été blessée dans un attentat en conduisant ses enfants à l'école dix années auparavant. Elle continue à vivre avec un mari, leur culpabilité, le quotidien, les silences. Douleur du corps, douleur des non-dits. Mère, femme, amante, elle cherche un sens à sa survie, et retrouve son premier amour Ethan. "Ce qui reste de nos vies", c'était le titre du précédent livre de la romancière israélienne. Le bonheur, la douleur... Que reste-t-il de nos vies ?

En deuxième partie, la Grande Table reçoit le philosophe Mark Alizard.

Bibliographie

Douleur

DouleurZeruya ShalevGallimard, 2017

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......