LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Qu’est-ce que la sociale démocratie ?

27 min
À retrouver dans l'émission

En raison du déplacement de François Hollande en Allemagne

Avec :

Christophe PROCHASSON

Gérard MORDILLAT

Frédéric SAWICKI

Christophe Prochasson : « Le vocabulaire politique a cette propriété d’être tout à la fois pratique […] et analytique. Il s’agit de donner du contenu et un contenu de l’ordre de la philosophie et de la politique. Avec le mot « social democrat », on a quelques difficultés en France, qui ne remontent pas d’hier, mais aujourd’hui on est à un moment où précisément le socialisme a perdu au fond sa propriété principale qui était d’offrir un modèle alternatif au capitalisme. […] Ce mot renvoie à une série de références politiques douteuses en France. […] Il y a aussi le réformisme, […] le jospinisme. […] Donc, on est dans cette grande confusion lexicale. Et le problème est que cette confusion lexicale relève d’un brouillard doctrinal, de l’absence de projet et d’une période dans laquelle les socialistes partout en Europe se cherchent une nouvelle doctrine. »

Gérard Mordillat : « Parlons de la France. Le gouvernement socialiste et les principaux ministres socialistes ne sont pas « socialistes ». S’ils sont social democrates, c’est ce qu’on appelle la gauche de droite. […] Le gouvernement actuel a très clairement fait le choix de soutenir cette oligarchie capitaliste contre les salariés. Donc je suis d’accord avec les propositions de ne plus appeler le parti socialiste « socialiste ». […] Il y a désormais deux partis de droite aujourd’hui en France, le parti de droite à tendance néofasciste (l’UMP Front National) et un parti social democrate (ou bourgeois) qui était l’ancien parti socialiste. »

Frédéric Sawicki : « Les socialistes n’ont pas endossé le label social democrate dans les années 1970, parce qu’il y avait la pression du parti communiste. […] Cet opprobre du label social democrate est une vieille histoire finalement. […] Mais c’est une façon de renvoyer à des grands modèles (être proches des allemands et des suédois) et pas des socio-libéraux. […] La social democratie après guerre a été des états forts, des états sociaux, mais ce qui n’est évidemment pas le cas en France. »

Sons diffusés :

  • extrait du discours de François Hollande du 23 mai 2013 à Leipzig pour les 150 ans du SPD

  • extrait du film « Le nom des gens » de Michel Leclerc

  • Archive INA de Michel Rocard dans l’émission « Dialogues » du 21 mai 1976

  • « La porte à droite » interprété par Jean Ferrat

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la deuxième partie de La Grande Table du 29.05.13 intitulée « Entretien avec Agathe Gaillard », cliquez ici.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......