LE DIRECT
© Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, New York, Les Douches la Galerie, Paris

Raconter Vivian Maier, "la génie invisible"

25 min
À retrouver dans l'émission

Comment écrire le roman d’une identité atomisée ? Dix ans après la mort de l’intrigante « nounou » photographe, Gaëlle Josse publie « Une femme en contre jour » aux éditions Noir-Sur-Blanc (Notablia) où Vivian Maier apparaît dans tous ses mystères...

© Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, New York, Les Douches la Galerie, Paris
© Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, New York, Les Douches la Galerie, Paris Crédits : Vivian Maier

Si les photographies de cette femme mystérieuse ne comportent presque jamais de légende, c’est précisément la légende Vivian Maier qu'approche Gaëlle Josse dans son nouveau roman. Remontant le fil de sa vie, Gaëlle Josse poursuit aussi son exploration des chemins d’absolu et redit son amitié pour les artistes secrets.

Dans le roman, la légende est prise à l’envers, avec une image qui devient floue : la mort de Vivian Maier. Son histoire, c'est ensuite la découverte des clichés photographiques par John Maloof :

John Maloof va comprendre qu’il a trouvé un trésor. Il a de l’or entre les mains. Il va déployer toute son intelligence, son énergie, ses moyens, pour faire découvrir ce trésor à l'Amérique, puis au monde entier.

Les musées et les galeries ont d'abord été réticents aux œuvres de Vivian Maier...

C'est d'abord une question d'éthique. Est-ce qu'à titre posthume, on a le droit de créer une oeuvre? Dans la photographique, le tirage fait partie de l'oeuvre, et Vivian Maier n'a tiré que très peu de ses photos.

Retour, ensuite, sur les traces de la vie de l'artiste, et surtout sur ses photographies.

Il y a chez Vivian Maier cet effacement, cette dissolution, cette atomisation. Elle va passer sa vie à se montrer et à se cacher. Ses autoportraits n'ont rien de narcissique. C'est à la fois quelque chose de très frontal et de très métaphorique. (...) Elle a un sens de la mise en scène très élaboré, pour cette femme qui n'a que son œil pour formation. 

Qu'est-ce qu'écrire la vie de quelqu'un qu'on n'a pas connu, qui a décidé de ne pas laissé de trace ? 

C'est très intimidant d'entrer, littérairement parlant, dans la vie de quelqu'un. Comment va-t-on la raconter, avec quelle honnêteté, quelle subjectivité ? (...) J'ai essayé d'approcher cette entité, jusqu'à ce point d’effacement. Ce qui m'a passionnée, c'est qu'elle est une perdante magnifique. J'ai beaucoup d'affection et d'intérêt pour tous ces artistes de l'effacement, qui se sont mis en retrait, soit artistiquement, soit socialement, et qui ont mis un oeuvre fabuleuse en avant.

Dans la création, il y a toujours la tension entre l’ego et l’effacement : où suis-je, moi, dans cette histoire que je vais raconter ? Quelle part de moi je vais imposer au lecteur, quelle part de moi vais-je cacher, transposer ? c'est une question qui se pose à chaque livre. Et dans l'histoire de cette "effacée", je n'avais pas à m'imposer plus que nécessaire.

[Ce qu'a photographiée Vivian Maier], c'est le monde des démunis, le monde des fracassés, le monde des pauvres, le monde de ceux qui manquent de tout, le monde de ceux qui socialement n'existent pas. Elle les a montrés, elle leur a donné un visage, une dignité, et aujourd'hui une mémoire ; et ça c'est très important.

Actualité sur Vivian Maier : 

Extraits sonores :

  • Looking for Vivian Maier, Charlie Siskel, John Maloof / 2014 / voix de Vivian Maier
  • Archive Brassai / 1952 / Paris Vous Parle / RTF
  • "An den Mond" op 57 nº3 d 193  - Schubert / Ian Bostridge / 1998

Bibliographie

Une femme en contre-jour

Une femme en contre-jourGaëlle JosseEditeur Noir sur blanc, Paris, 2019

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......