LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

« Rédemption cathodique » (en partenariat avec le supplément Culture et Idées du Monde)

27 min
À retrouver dans l'émission

Article "Rédemption cathodique" écrit par Vanessa Schneider et Jaxel-Truer

Avec :

Vanessa SCHNEIDER

André GUNTHERT

Christophe PROCHASSON

Vanessa Schneider : « Le point de départ de cet article est bien évidemment la confession télévisuelle de Gérôme Cahuzac qui a eu un retentissement (une très forte audience et des reprises dans les médias) et qui faisait écho à la confession télévisuelle de DSK deux ans auparavant. C’est un exercice qui est relativement nouveau en France (qui a commencé avec ces deux exemples). […] Cette enquête consistait à se demander si cela venait du modèle américain et si ça marche en France. Pour cela, on a interrogé un certain nombre de personnes : des communicants, mais également des spécialistes des médias et de l’opinion. »

André Gunthert : « Est-ce que ça n’est pas un peu rapide d’instituer un rite politique à partir de deux occurrences ? C’est un genre qui a l’air restreint. Est-ce que ça ne serait pas plutôt le « story-telling » des communicants, en associant deux choses qui sont différentes : le scandale sexuel de DSK et le scandale fiscal de Cahuzac ? Le vocabulaire employé dans ces opérations de communication est d’ordre moral. On passe d’une qualification juridique à une qualification morale. On n’est plus dans le crime, dans le délit, mais dans la faute, […] le scandale moral. »

Christophe Prochasson : « Tout cela est de l’ordre de la communication politique. […] La politique a toujours été un spectacle, […] mais ce spectacle s’est totalement émancipé du reste. Il est devenu un spectacle à lui tout seul. Dans cette dialectique infernale de la raison et de l’émotion qui habite la politique, on voit le registre émotionnel (la sollicitation des affects) l’emporter sur ce que nous supposions devoir être la politique, c’est-à-dire l’affrontement d’idées. C’est ce que nous appelons aujourd’hui la communication ou le « besoin d’un récit ». Comme s’il s’agissait de berner les citoyens et les électeurs en les berçant afin qu’ils oublient que la politique c’est d’abord un combat entre personnes qui n’ont pas les mêmes idées. »

Sons diffusés :

  • « Vidéo DSK/Cahuzac : Le match des confessions télévisées », montage disponible sur le site de L’Express.fr

  • Reportage LCI sur Cahuzac et DSK

  • Archive de Christian Salmon dans l’émission « La suite dans les idées » 16.10.2007

  • « The Revolution Will Not Be Televised » interprété par Gil Scott-Heron

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la deuxième partie de La Grande Table du 26.04.2013 intitulée « Entretien avec Daniel Buren », cliquez ici.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......