LE DIRECT

Rencontre Jorge Semprún et Elia Suleiman

1h27

Au sommaire de La Grande Table de ce Mercredi 2 février 2011 :

1ère partie : Table critique avec Joseph Ghosn, Antoine Guillot et Alain Spira. Autour du film Rien à déclarer de Dany Boon et du film Le Discours d'un roi de Tom Hooper.

2ème partie : Rencontre Jorge Semprún et Elia Suleiman

Jorge Semprun, Elia Suleiman et l'interprète Massoumeh Lahidji
Jorge Semprun, Elia Suleiman et l'interprète Massoumeh Lahidji
Jorge Semprun, Elia Suleiman et l'interprète Massoumeh Lahidji ©Photo Nathalie Prebende Le Forum des Images, à Paris, présente depuis le 28 janvier la troisième édition de son festival « *Un état du monde… et du cinéma* ». Jusqu’au 6 février, plus de quarante films, treize avant-premières, des tables rondes, des rencontres, avec l’ambition de décrypter quelques questions géopolitiques à partir de la confrontation de films récents du monde entier.« *Entre guerres et paix* », « *Cambodge, le génocide effacé* », « *Mexique : d’une frontière l’autre, l’intarissable flux migratoire* », voilà quelques unes des questions abordées dans ce festival, co-parrainé cette année par deux grands artistes qui ont mis en mots et en images des questions historiques et politiques cruciales : la Résistance et la Shoah pour l’écrivain espagnol **Jorge Semprun** , le conflit israélo-palestinien pour le cinéaste palestinien** Elia Suleiman** . Le Forum des Images présente l’intégralité des films réalisés par l’auteur de "Chronique d’une disparition", "Intervention divine" et "Le temps qu’il reste", y compris ses courts-métrages et films réalisés pour la télévision.Semprun et Suleiman ont des choses à se dire, ne serait-ce que parce que tous deux ont signé une œuvre où ils ont mis l’individu, et singulièrement leur propre personne, à la première place. Ils ne s’étaient encore jamais parlé, Antoine Guillot s’est glissé à leur table avec un micro. La traduction des propos d’Elia Suleiman est de Massoumeh Lahidji.
Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......