LE DIRECT

Retour sur l'œuvre de Goliarda Sapienza

30 min
À retrouver dans l'émission

Autour d'une femme, qui fut saleuse d'anchois, empailleuse de chaise, comédienne au théâtre, actrice au cinéma. Son père lui avait enseigné l'art des métiers mais elle y préfèra L'Art de la joie et devint écrivain. Roman qui fut publié en 2005 en France chez Viviane Hamy, permettant une redécouverte de cet écrivain en Italie et dans toute l'Europe.
Avec Nathalie Castagné , romancière et poète, traductrice de l’œuvre de Goliarda Sapienza et Frédéric Martin (par téléphone), éditeur, découvreur de Goliarda Sapienza en France.

Nathalie Castagné :

Tout a commencé en France, par un coup de téléphone et par ma lecture de L'Art de la joie. Ce fut un vrai coup de foudre, dès les premières lignes. Une fois terminé, j'ai fait un rapport de lecture et j'y ai manifesté tout mon enthousiasme à le voir publié et à faire entendre cette voix complètement singulière.

Frédéric Martin :

Au fur et à mesure qu'on avançait dans le texte, dans sa traduction, on se demandait comment cela avait pu être possible qu'un texte pareil ait été refusé pendant vingt ans par tous les éditeurs italiens. On avait le sentiment d'être devant un chef d'oeuvre absolu et aussi le sentiment de devoir le sauver. C'est la parution du livre en France qui a permis la redécouverte de cet écrivain en Italie et dans toute l'Europe.

Dans la Petite Minute de Thibaut Sardier : l'exposition "Du crépuscule au matin clair" du grand peintre Alfred Manessier au petit musée Mendjisky à Paris.
Sons diffusés :

  • Extrait du film "Senso" (Visconti 1954)

  • Extrait de G. Sapienza interviewée par Enzo Biagi à propos de la sortie de son livre L'université de Rebbibia.

Traduction de l'extrait : Clément Van Melckebeke

Pour réécouter la dernière partie de la Grande table, cliquez-ici

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......