LE DIRECT
 Sebastião Salgado

Sebastião Salgado, photographe écologiste et humaniste

27 min
À retrouver dans l'émission

Le photographe brésilien Sebastião Salgado est notre invité à l’occasion des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Photographe du travail "de la Main de l'Homme", de l'humanité, des exodes, de la terre, il invité au Musée de l'Homme dans le cadre de la saison En Droits!.

 Sebastião Salgado
Sebastião Salgado Crédits : Suhaimi Abdullah - Getty

Musée de l'Homme expose les "Déclarations" de Sebastião Ribeiro Salgado dans le cadre de sa saison En Droits ! (décembre 2018-juin 2019). Une trentaine d’images en grand format réalisées dans une vingtaine de pays, dont l'Afghanistan, l'Angola, l'Algérie, la Bosnie, le Brésil, l'Éthiopie, la France, Hong Kong, l'Inde, l'Indonésie, ou la Tanzanie. 

Retour sur une oeuvre qui, depuis les années 1970, et ses premières séries dans les mines d’or au Brésil, couvre autant de thèmes que la sécheresse au Sahel, les famines, les paysans sans terre ou, encore, l’esclavage. Triste bilan qui, au regard du présent, ne s'est peut-être pas amélioré. En même temps, ses photographies illustrent certains des articles de la Déclaration : droit au travail, droit à l’asile, liberté de pensée. 

Je crois que la dignité rend les photographies belles.                      
(Sebastião Salgado)

Centre  de  réhabilitation  et  de  recherche  Amar  Jyoti,  fondé  en  1981    pour  s’occuper    des  enfants  handicapés  par  la  polio.Karkar Dooma, East Delhi. Inde, 2001.
Centre de réhabilitation et de recherche Amar Jyoti, fondé en 1981 pour s’occuper des enfants handicapés par la polio.Karkar Dooma, East Delhi. Inde, 2001. Crédits : Sebastião SALGADO

Le réalisateur et photographe Wim Wenders parle lui même de "trésors de l'humanité" lorsqu'il évoque le travail de Sebastião Salgado, un travail auquel il a rendu hommage avec le documentaire Le sel de la terre  (Wim Wenders Juliano Ribeiro Salgado, 2014), qui sera sera diffusé  dans  l’auditorium  du  Musée  de  l’Homme  le  10  février 2019.

Les droits de l'Homme, ce n'est pas une loi votée par les populations,  c'est une référence pour le respect de la communauté des êtres humains.                    
(Sebastião Salgado)

Le camp de Kibeho, destiné aux rapatriés du Zaïre et du Burundi. Rwanda. 1995
Le camp de Kibeho, destiné aux rapatriés du Zaïre et du Burundi. Rwanda. 1995 Crédits : Sebastião SALGADO

Forêts tropicales, déserts, glacier, régions polaires, autant de paysages traversés et donnés à voir dans le cadre de sa dernière grande oeuvre, Genesis, un livre de photos paru en 2013, et une soixantaine de photos actuellement exposées à la Fondation Goodplanet à Paris. 

Ma photographie, c'est ma vie, c'est ma façon de vivre.                    
(Sebastião Salgado)

Monde des origines et des paradis originels qui semble de plus en plus menacé, à l'heure du réchauffement climatique et en dépit des négociations en cours à la COP24. Un monde où l'artiste reste l'un des grands passeurs des libertés et des droits fondamentaux.

Extraits sonores:

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......