LE DIRECT

Taniguchi, la BD entre Orient et Occident

30 min
À retrouver dans l'émission

En première partie la Grande Table revient sur l’œuvre exceptionnelle de Jirô Taniguchi , auteur japonais, maître du manga, à l'occasion de la parution de son nouvel albumElle s’appelait Tomoji (Rue de Sèvres, janvier 2015).

Pour évoquer le travail de celui qui a largement contribué, par son art, à faire connaitre l'histoire et la vie quotidienne japonaise en Europe, et qui inversement a introduit dans le manga l'influence de la BD européenne , l'équipe de la Grande Table a convié Benoit Peeters , écrivain, scénariste de bande dessinée et critique, conseillier editorial chez Casterman, auteur du livre d’entretiens Jirô Taniguchi, l'homme qui dessine (Casterman, 2013), et Benoît Mouchart , directeur éditorial chez Casterman et ancien directeur artistique du Festival international de bande-dessinée d'Angoulême qui consacre cette année une exposition monographique au célèbre mangaka « Jirô Taniguchi, l’homme qui rêve » du 29/01 au 01/02.

Benoît Peeters :

Taniguchi est l'homme qui a fait aimer le manga à des gens qui croyaient que ce n'était pas fait pour eux. Chacun peut trouver chez Taniguchi quelque chose qui lui parle.

Benoît Mouchart :

Taniguchi nous emmène dans une histoire longue dans laquelle on s'immerge et dont on sort avec une petite pointe de mélancolie mais avec tendresse et douceur... des émotions assez rares pour la BD.

Benoît Peeters :

Taniguchi nous montre que l'on peut parler de son petit coin et toucher le monde entier. Le côté japonais de Jirô Taniguchi n'a en rien entaché le côté universel de ses oeuvres.

Benoît Mouchart :

L'homme qui marche, c'est la non-histoire, ce sont les rêveries d'un promeneur solitaire, dans cet univers extrêmement citadin. C'est l'homme qui reprend contact avec son humanité mais aussi avec son animalité.

La Petite minute de Thibaut Sardier > "Toute la mémoire du monde", Francis Ford Coppola invité d'honneur du festival international du film restauré à la Cinémathèque.

--> Site de la Cinémathèque

Sons diffusés :

  • Extrait de la conférence de presse de Jirô Taniguchi (reportage de Jeanne Aleos)

  • "Hiyori Geta" de Misora Hibari

--> Pour réécouter la dernière partie de l'émission "A-t-on la folie des grandeurs ?", cliquez-ici.

--> Commentaires, remarques, discussion > RDV sur la Page Facebook et le Compte Twitter de l'émission.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......