LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Andreï Tarkovski

Tarkovski dans la peau !

27 min
À retrouver dans l'émission

De l'Enfance d'Ivan à Nostalghia en passant par Solaris, en à peine sept longs-métrages, Andreï Tarkovski a marqué l'histoire du cinéma du XXe. Ce cinéaste phare de la modernité européenne est à l'honneur cet été au Festival de la Rochelle et la Cinémathèque Française.

Andreï Tarkovski
Andreï Tarkovski Crédits : Marcello Mencarini

Né en 1932 dans la maison de campagne familiale, Andreï Tarkovski meurt en décembre 1986 en France atteint d'un cancer. Il a tenu un journal de 1970 à sa mort surnommé par lui-même "Le Martyrologe". Les affres de la création, le contexte politique en Russie qui muselle le cinéma y côtoient les réflexions sur son nouveau rôle de père ou bien encore les futurs projets de vie. Ce journal fait l'objet d'une troisième édition, publiée en février 2017, nourrit de textes inédits, réflexions et projets retrouvés par sa femme Larissa Tarkovskaïa.

Le Miroir, Andrei Tarkovski, 1979
Le Miroir, Andrei Tarkovski, 1979 Crédits : Potemkine Films

Dès L’Enfance d’Ivan (Lion d’Or à Venise 1962), son premier film, le cinéaste pose les jalons d’une œuvre puissante et épurée et s’impose à l’international. Durée des plans-séquences, usage du ralenti, éclatement de la trame temporelle seront ainsi autant de recours aux possibilités plastiques du septième art pour mieux scruter l'épaisseur du temps.

Le Festival de la Rochelle, du 30 juin au 9 juillet, et la Cinémathèque Française, à partir du 28 juin lui consacrent une rétrospective. A noter également : la ressortie en salle le 5 juillet en versions restaurées de L'Enfance d'Ivan, Andreï Roublev, Solaris, Le Miroir et Stalker .

Stalker, Andrei Tarkovski, 1979
Stalker, Andrei Tarkovski, 1979 Crédits : Potemkine Films

Pour en parler, La Grande Table reçoit Antoine de Baecque, historien et critique de cinéma, auteur d'une biographie sur Andreï Tarkovski publiée par Les Cahiers du Cinéma et Stanislas Nordey, qui se glisse dans la peau du cinéaste dans la pièce "Tarkovski, le corps d’un poète" mise en scène par Simon Delétang, visible au Théâtre de Lyon - Les Célestins à partir d'octobre 2017.

Stanislas Nordey : "Je retrouve chez Tarkovski une foi dans l'art."

Antoine de Baecque : "Tarkosvki a beaucoup appris d'Eisenstein et de cette poésie là."

Stanislas Nordey : "Je suis rentré dans l'esprit de Tarkovski par la poésie. Son père poète l'a beaucoup influencé."

  • Extrait de L'Enfance d'Ivan, d'Andreï Tarkovski (1962)
  • Extrait Andrei Tarkovski répond au micro de Yves Mourousi (TF1 Actualités 13H, 1978)
  • Extrait du Miroir, d'Andrei Tarkovski (1978)
  • Extrait d'Andrei Tarkovski fils interviewé dans l'émission "Création on air" (16/11/2016)

En seconde partie d'émission, retrouvez Marielle Macé et François Dubet pour questionner ce qui peut faire "nous" aujourd'hui...

Intervenants
  • Professeur d'histoire du cinéma à l'Ecole Normale Supérieure
  • Comédien et metteur en scène français, directeur du Théâtre National de Strasbourg (TNS)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......