LE DIRECT

Une autre manière de filmer le théâtre

30 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui La Grande Table s'intéresse au théâtre à la télévision à l'occasion du projet « Collection Théâtre » diffusé tous les jeudis soirs du 19 juin au 7 août sur ARTE. La chaîne a invité des réalisateurs à s’emparer de pièces de théâtre pour créer des fictions originales et singulières qui donneront un autre regard sur la dramaturgie, réinventant le genre avec bonheur.

Dante Desarthe , comédien et réalisateur et Arnaud Desplechin , acteur et réalisateur y ont tous deux participé et sont nos invités.

Dante Desarthe a choisi Le Système de Ponzi de David Lescot, une pièce qui retrace le destin de Charles Ponzi, un immigré italien qui arrive aux EU au début du XXe siècle. Après 15 ans de galère, il monte à Boston l’escroquerie financière dont s’est inspiré Bernard Madoff et qui garantissait aux investisseurs 50% d’intérêts en 45 jours. Son histoire est devenue emblématique des fausses promesses offertes par la finance. La crise des « subprimes » en est le plus récent écho.

Son film a été couronné du Prix du meilleur Réalisateur pour la fiction télé au Festival du film de télévision de Luchon.

> Il sera diffusé sur ARTE le 26 juin à 22h30.

Arnaud Desplechin s'est quant à lui emparé d'une pièce russe : La forêt d'Alexandre Otrovski. Ce dramaturge considéré en Russie comme le précurseur de Tchekhov est peu connu en France et ses pièces peu montées. Celle-ci, entrée au répertoire de la Comédie Française en 2003, passe pour être une des premières œuvres à épingler le capitalisme naissant. Sur scène, une veuve mûrissante y est prise du démon de midi, prête à brader son patrimoine pour s'attirer les faveurs d'un jeune homme pauvre qu'elle destinait à sa nièce. Laquelle nièce est éprise du fils du moujik enrichi qui rachète, parcelle après parcelle, la propriété familiale…

> Son film sera diffusé sur ARTE le 10 juillet à 22h45.

Dante Desarthe et Arnaud Desplechin
Dante Desarthe et Arnaud Desplechin Crédits : TS - Radio France

Son diffusé : Ariane Mnouchkine parle de son passage du théâtre au cinéma en 1978, à l'occasion du film Molière .

Arnaud Desplechin : Arte m'a demandé de partir de la mise en scène de la Comédie française en 2003, et de reprendre les comédiens du Français, mais finalement pour être infidèle par rapport à la mise en scène théâtrale. Les acteurs avaient d'ailleurs eu le temps d'oublier ce qu'ils faisaient.

J'ai été content de retrouver Michel Vuillermoz et Denis Podalydès, j'ai eu l'impression ainsi de rendre hommage à Alain Resnais, en faisant jouer deux de ses acteurs.

J'étais obsédé par la question de trouver un espace dans lequel pouvait se dire quelque vérité. Je voulais la possibilité de passer, y compris au sein d'un même plan, d'un espace abstrait à un espace concret. Et ce changement était intéressant dans la mesure où il a influé sur le jeu des acteurs.

Dante Desarthe : En voyant la pièce de David Lescot, j'ai pensé au cinéma, à un film de Billy Wilder. En l'adaptant, j'accomplissais ainsi comme un devoir de traîtrise. Je me suis vu commander quelque chose que j'avais déjà envie de faire ! Et quand on part de ce qu'on aime, même quand on doute, on se sent plus fort.

J'adore les comédiens de théâtre. Ils pratiquent leur art. Cette pièce est constituée de beaucoup de scènes très courtes, il fallait trouver pour chacune un bon tempo, comme dans une comédie américaine des années 40. Et grâce à eux ça a été possible. Ils sont comme des danseurs.

Retrouvez la Petite Minute de Thibaut Sardier à 12h25 : l'événement du jour à ne pas manquer aujourd'hui est un événement annulé. Ecoutez la directrice du Festival de Marseille, Danse et Arts multiples, Apolline Quintrand, expliquer les raisons de la grève votée hier et exprimer son soutien aux intermittents, même si elle ne pouvait pas entièrement cautionner cette grève.

Et poursuivez votre écoute de La Grande Table avec Henri Godard en cliquant ici.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......