LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marche pour le climat 8 septembre 2018

"Affaire du siècle" : la justice sauvera-t-elle la planète ?

33 min
À retrouver dans l'émission

Quatre ONG accusent l’Etat français d’inaction climatique. Un recours a été déposé devant le tribunal administratif qui rendra son avis jeudi. Pour en parler, deux signataires de la pétition « l’Affaire du Siècle » : Audrey Pulvar, directrice générale d’African Pattern et la juriste Fanny Giansetto.

Marche pour le climat 8 septembre 2018
Marche pour le climat 8 septembre 2018 Crédits : Charles Salle/SOPA Images/LightRocket - Getty

La justice française au secours de la planète ? Un recours va être déposé jeudi devant le tribunal administratif, porté par quatre ONG (La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France) qui accusent l’Etat Français d’inaction climatique. En parallèle paraît un Manifeste pour une justice climatique : « Comment nous allons sauver le monde » chez Massot éditions. A l’agenda également en fin de semaine : une mobilisation mondiale pour le climat, à l’initiative du mouvement international Youth for Climate,  une « marche du siècle » à l’appel de 140 associations. Audrey Pulvar, ancienne présidente de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, aujourd’hui directrice générale d’African Pattern, et la juriste Fanny Giansetto, spécialiste de Justice climatique, membre de « Notre affaire à tous », fondatrice d’ecotable. 

Le recours vise à faire sanctionner l’Etat pour « carence fautive ».

L’Etat s’est engagé à agir en signant la Convention Collective des Droits de l’Homme, au travers de l‘Union Européenne, et constitutionnellement par la Charte de l’Environnement. Ces engagements n’ont pas été remplis. Les gaz à effets de serre ont augmenté, et c’est la même chose pour l’agriculture, les transports…

L’Etat français est responsable de ne pas se donner les moyens d’atteindre les objectifs fixés par les accords de Paris.

Que peut donc faire l'Etat pour le climat ?

Nous avons dénombré en particulier six mesures d'urgence : faire une fiscalité plus juste, créer un service public local de la rénovation énergétique, donner la possibilité à tous de se déplacer proprement, instaurer les moyens à une alimentation durable, le développement d’énergies renouvelables, la fin des investissements dans les secteurs polluants.

Bien sûr, il faut des mesures concrètes. Mais il faut aussi une révolution dans les esprits. Dans ce quinquennat, on est encore dans un modèle selon lequel on va essayer d’ajuster le système mais de le conserver tel qu’il est.

Extraits sonores : 

  • François de Rugy, au micro de France inter le 21 novembre 2018
  • Affaire du siècle - Sujet BFM par Caroline Philippe , 28 février 2019
  • Les jeunes en grève pour le climat veulent "montrer qu’en France aussi, on se bouge" - France 24 15 février 2019
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......