LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Masque d'antilope Dogon utilisé lors des danses qui clôturent la période de deuil (Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren, Belgique)

Appropriation culturelle, francophonie, crise des migrants … des sujets qui fâchent ?

35 min
À retrouver dans l'émission

Appropriation culturelle, post-colonialisme, francophonie... face aux polémiques et à la crise migratoire, autant de concepts à définir et à redéfinir. Pour en parler, Olivia Gesbert reçoit les écrivains Alain Mabanckou et Gauz ainsi que l'anthropologue Jean-Loup Amselle.

Masque d'antilope Dogon utilisé lors des danses qui clôturent la période de deuil (Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren, Belgique)
Masque d'antilope Dogon utilisé lors des danses qui clôturent la période de deuil (Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren, Belgique) Crédits : By Ji-Elle [CC BY-SA 3.0 ] (Wikimedia Commons)

Appropriations culturelles, francophonie, crise des migrants… Des sujets qui fâchent ? On en parle avec les écrivains Alain Mabanckou et Gauz, rejoints pour cette deuxième partie par l’anthropologue Jean-Loup Amselle. Auteur de En quête d’Afrique(s), un livre de dialogue avec le philosophe Souleymane Bachir Diagne, professeur à l’Université Columbia de New York, qui paraît chez Albin Michel. Pour lui, l’universalisme est en crise, menacé par une fragmentation des questions sociales. Il développe ce propos dans L’ethnicisation de la France, paru en 2011 aux Editions Lignes.

A chaque fois qu'on a brandi le chiffon du racisme, derrière il y avait de l'exploitation.      
(Gauz)

Toute la difficulté de l’universalisme, c'est que sa définition même n'a  pas été formulée par les Africains. On n'en a qu'une définition occidentale.      
(Alain Mabanckou)

Il ne faut pas opposer l'Afrique et l'Europe. les deux continents sont plongés dans un animisme total.      
(Jean-Loup Amselle)

Le discours décolonial, qui intéresse-t-il quand tu ne sais pas vraiment ce qu'est le discours colonial? Je ne gère pas le passé colonial des gens, on ne peut pas casser cet édifice monstrueux qui donne aujourd’hui ce rejet des migrants.      
(Gauz)

Lorsque j'ai dit que la langue française est la langue de la dictature,  je voulais dire que tous les dictateurs africains de l'espace francophone assujettissent leur peuple en langue française. (...) En réalité, toute  langue porte en elle des éléments de courtoisie, voire de brutalité et de violence.      
(Alain Mabanckou)

Chacun, en parlant, créé sa propre langue. (...) Il faut disjoindre le  français de la francophonie et déconstruire le français pour montrer qu'il doit être approprié individuellement.      
(Jean-Loup Amselle)

Bibliographie

"Camarade Papa" (Gauz, 2018)

Camarade PapaGauzLe nouvel Attila, 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......