LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Autour d'André Glucksmann : que reste-t-il des nouveaux philosophes?

35 min
À retrouver dans l'émission

La mort d'André Glucksmann nous pousse à nous intéresser aujourd'hui au statut de l'intellectuel depuis les années 1970, ou plutôt des intellectuels et des liens éventuels entre différentes "écoles de pensée". L'engagement s'est-il transformé, à travers des figures comme Glucksmann et Bernard-Henri Lévy, en un chemin individuel attaché à des personnes et non à des actions collectives? La figure de l'intellectuel "indépendant" revendiquée par ces "nouveaux philosophes" est-elle une figure de la liberté de pensée ou du repli sur soi?

André Glucksmann
André Glucksmann Crédits : Guidicelli Eric - Maxppp

Entre la lutte pour la défense des réfugiés des Boat People, le soutien à Nicolas Sarkozy, le communisme puis l'anti-marxisme, la figure d'André Glucksmann semble illustrer toutes les contradictions : de quoi ces changements ou la coexistence d'avis et de combats qui peuvent sembler incompatibles sont-ils le signe? S'agit-il d'une indépendance revendiquée contre le marxisme? Qui sont les héritiers des nouveaux philosophes aujourd'hui? Les figures comme celles d'André Glucksmann nous donnent l'occasion de réfléchir à la définition et à la place que nos sociétés veulent donner aux intellectuels. Daniel Cohn-Bendit, Mathieu Potte-Bonneville et Marc Weitzmann sont réunis autour de ces questions à la fois historiques et contemporaines.

Mathieu Potte-Bonneville : "La notion même d'engagement, ce qu'est devenu l'engagement à ce moment là dans la deuxième moitié des années 1970, est profondément problématique."

Marc Weitzmann : "La dissidence devient la garantie d'une liberté intellectuelle individuelle. A ce moment là c'est par la conscience individuelle que ce fait la morale et non pas par l'action collective."

Daniel Cohn-Bendit : Il a repris le discours pas seulement anti-marxiste mais de déconstruction du communisme. Mais surtout il a cerné quelque chose qu'on avait tous du mal à accepter, qui est que le Mal existe.

Sons diffusés :

  • André Glucksmann, archive INA, France Culture 04/07/1979

  • André Glucksmann à "Apostrophes", 21/05/1977

Lisez ici l'hommage rendu à André Glucksmann par Daniel Cohn-Bendit dans Libération .

Retrouvez ici l'entretien avec Bernard-Henri Lévy dans Libération suite à la mort d'André Glucksmann.

Ecoutez ici la première partie de l'émission avec le metteur en scène Joël Pommerat pour sa pièce qui nous plonge au coeur des débats de la Révolution française : Ca ira (1) Fin de Louis .

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......