LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Cité de Balzac à La Courneuve (Paris)

Banlieues françaises, pourquoi l’échec se répète ?

33 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur l’histoire méconnue des quartiers sensibles, des politiques urbanistes de l'après-guerre à la crise du logement. Avec Xavier de Jarcy, journaliste à Télérama, auteur de l'essai "Les Abandonnés. Histoire des "cités de banlieue"" (Albin Michel, janvier 2019).

Cité de Balzac à La Courneuve (Paris)
Cité de Balzac à La Courneuve (Paris) Crédits : michel Setboun/Corbis

Histoire d’un échec, avec le journaliste à Télérama Xavier de Jarcy, auteur de Le Corbusier, un fascisme français (Albin Michel, 2015). Il publie aujourd’hui Les Abandonnés. Histoire des "cités de banlieue" (Albin Michel, janvier 2019) où il retrace l’histoire du malaise urbain et de la crise du logement dans les banlieues. 

Il reconstitue ainsi la genèse des quartiers en donnant la parole à tous les acteurs des quarante dernières années et en épluchant des milliers de pages aux Archives nationales.

Enquête sur une histoire française méconnue, celle de la naissance des quartiers sensibles, fruit d’une utopie hygiéniste née d’une demande de logement toujours plus importante dans l'après-guerre. 

On continue à propager le mythe de la grande ville qui tue les campagnes.                      
(Xavier de Jarcy)

L'émergence du terme « ségrégation » au détour des années 1950 montre que l'on n’a finalement jamais su penser la vie dans ces grands ensembles, développant plutôt une "ségrégation" spatiale et sociale, produit d'un urbanisme français d’après-guerre centraliste et dirigiste, porteur d'une idéologie hygiéniste qui, parfois, flirte même avec le fascisme vichyste.

Ce qu’on appelle aujourd’hui les quartiers sensibles, qu’on appelait  autrefois les grands ensembles, n’a pas répondu à la crise du logement.                    
(Xavier de Jarcy)

Le 4 février 2019, lors d’une rencontre dans l’Essonne dans le cadre du Grand Débat National, Philippe Rio, maire communiste de Grigny, remet l'ouvrage au président Emmanuel Macron en insistant sur la dette que la République française a vis-à-vis des quartiers et sur la rupture d’égalité entre les territoires. Preuve que, en dépit des nombreuses politiques d'urbanisme développées entre les années 1945 et 1973, la question des logement reste d'actualité.

On ne peut plus continuer à raisonner par quartiers sensibles.                
(Xavier de Jarcy)

Extraits sonores:

  • "À Évry, le cadeau éloquent du maire de Grigny à Macron lors du grand débat" (Huffington Post, 04/02/2019)
  • Inauguration de la Cité radieuse de Marseille en juillet 1952 (Les Actualités françaises, diffusion le 23/10/1952)
  • Extrait de Paris et le désert français (Roger Leenhardt et Sydney Jezequel, 1957)
  • Olivier Guichard sur les grands ensembles et la banlieue (archive INA, Mars 1973)
  • "Emmanuel Macron tacle Jean-Louis Borloo et son plan banlieues écrit par "deux mâles blancs"" (France tv info, 23 mai 2018)
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......