LE DIRECT
Jean Daniel en 1967.
Épisode 2 :

Camus, par Jean Daniel

34 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion du centième anniversaire de la naissance de d'Albert Camus, Jean Daniel témoigne de sa relation confraternelle profonde avec celui qu’il connut d’abord comme journaliste et éditeur. il explique en quoi Camus est notre contemporain, et pourquoi il le compte parmi "les siens".

Jean Daniel en 1967.
Jean Daniel en 1967. Crédits : AFP

Albert Camus aurait eu cent ans le 7 novembre 2013. L'écrivain jouit aujourd’hui en France d’une reconnaissance unanime, même si les tensions franco-algériennes persistantes n’ont pas permis la tenue d’une grande exposition sur lui, qui formait pourtant le cœur de la manifestation Marseille/Provence 2013.

C’est pour célébrer ce centième anniversaire que La Grande Table a élaboré une semaine spéciale intitulée "Camus et moi " : cinq personnalités tout au long de la semaine vont parler de leur rapport à celui qu’il fut pour elles : l'ami, un journaliste, un écrivain, un Algérien ou encore un philosophe.

Aujourd’hui, c’est au tour de Jean Daniel de témoigner de sa relation confraternelle profonde avec celui qu’il connut d’abord comme journaliste et éditeur. Fondateur du Nouvel Observateur  dont il est aujourd’hui encore l’éditorialiste, il explique en quoi Camus est notre contemporain, et pourquoi il le compte parmi « les siens  », pour reprendre le titre de son ouvrage autobiographique.

Pour accéder à la première partie de La Grande Table du 25 décembre intitulée « Mettre plus de Cœur dans les Restos », cliquez ici.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......