LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Abri anti-aérien à Londres durant la Seconde Guerre mondiale

Ce que la guerre fait aux hommes

34 min
À retrouver dans l'émission

La guerre est-elle une « catastrophe régulière », inévitable ? Comment appréhender la menace de conflits armés ? La Grande table s’interroge sur le rapport ambigu qu’entretiennent les hommes avec la guerre, entre dégoût et fascination.

Abri anti-aérien à Londres durant la Seconde Guerre mondiale
Abri anti-aérien à Londres durant la Seconde Guerre mondiale Crédits : NARA - 195768

« Pendant des siècles et des siècles, on a loué la guerre »  - Jean-Claude Guillebaud

Pour cette seconde partie d'émission, nous recevons Jean-Claude Guillebaud, journaliste et écrivain, qui signe Le tourment de la guerre : pourquoi tant de violence ? aux éditions L’Iconoclaste. Fils d’officier et ancien reporter de guerre, il met à profit son expérience au cœur des conflits pour repenser les mécanismes de la violence guerrière. Pour dialoguer avec lui, Hervé Drévillon, professeur à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, et directeur d'études à l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire.

« C’est notre tourment à tous d’être désarmés devant la guerre qui revient, parce que nous avons perdu l’habitude de la penser et de la regarder en face » Jean-Claude Guillebaud

Son diffusé :

"In the Mood" de Glenn Miller

Retrouvez ici la première partie de l'émission en hommage au cinéaste Jacques Rivette.

Intervenants
  • journaliste et écrivain
  • professeur d’histoire militaire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l’institut des études sur la guerre et la paix.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......