LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Civilisation et cannibalisme. / Rencontre littéraire entre François Begaudeau et Jean-Louis Fournier.

1h24
À retrouver dans l'émission

1ère partie : Civilisation et cannibalisme.
Le cannibalisme est le sujet d'aujourd'hui. Un sujet qui a inspiré le cinéma de Soleil vert de Richard Fleischer à Delicatessen de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, en passant pas Week-end de Jean-Luc Godard, Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant de Peter Greenaway ou Trouble Everyday de Claire Denis. Un sujet qui a aussi inspiré les arts plastiques, notamment lors de l'exposition en 2011 à la Maison Rouge. Néanmoins, c'est un sujet qui reste un impensé des sciences sociales.

Comment nos réserves face au cannibalisme comme objet d'étude nous éclairent-elles sur notre façon de concevoir la civilisation ? C'est la question que l'on peut poser après la lecture du livre de Georges Guille-Escuret, Les mangeurs d'autres. Civilisation et cannibalisme.

Avec : Catherine CLEMENT Tobie NATHAN Pascal ORY
Archives diffusées :

  • Anthony HOPKINS dans Le Silence des Agneaux (1991) de Jonathan Demme, avec Jodie Foster.

  • Georges GUILLE-ESCURET au Salon Noir de Vincent Charpentier le 22/12/2010 (France Culture).

  • Extrait du film Le Cuisinier, le voleur, sa femme et son amant (1989) de Peter GREENAWAY.

2ème partie : Rencontre littéraire entre François BEGAUDEAU et Jean-Louis FOURNIER.

Jean-Louis FOURNIER et François BEGAUDEAU
Jean-Louis FOURNIER et François BEGAUDEAU Crédits : Sarah Cuvelier - Radio France

Ils sont deux. Deux hommes. Ils n’ont pas le même âge, ils n’ont pas fait les mêmes choix de vie : l’un a eu des enfants, l’autre n’en veut pas. Ils sont tous les deux écrivains et ont, chacun de leur côté, un peu touché au théâtre. Le premier, François BEGAUDEAU , a répondu à une commande d’éditeur pour écrire un texte sur la grossesse, dans lequel il donne la parole à des femmes et à des hommes qui racontent leur expérience à la première personne du singulier. Le second, Jean-Louis FOURNIER , a monté au théâtre une petite leçon de choses à partir de ses propres livres. Cette petite leçon de choses a pour thèmes principaux la naissance et la filiation.

Dans les deux cas, l’humour et l’impertinence sont de mise et nous avons eu envie d’organiser la rencontre.

Jean-Louis FOURNIER, auteur prolifique, père de la Noiraude, inventeur avec Pierre Desproges de La minute nécessaire de Monsieur Cyclopède . Il est aussi l’auteur d’essais humoristiques comme L’arithmétique appliquée et impertinente , La grammaire française et impertinente qui ont donné lieu à de petites émissions télévisées. Il est aussi l’auteur de romans comme Où on va papa ? (Prix Femina en 2008) et le dernier en date, Veuf (Stock). Récemment, au théâtre du Rond Point à Paris on a pu voir sa pièce Tout enfant abandonné sera détruit (écrit et monté par lui), inspiré de plusieurs de ses écrits et notamment de Mouchons nos morveux .

François BEGAUDEAU, écrivain et chroniqueur, on lui doit de nombreux romans, dont Entre les murs (Prix France Culture/Télérama), inspiré de son expérience de professeur et adapté ensuite au cinéma. On note aussi Fin de l’histoire , ou encore La Blessure la vraie (Editions Verticales). On lui doit aussi des essais, comme l’Antimanuel de littérature , paru chez Bréal, ou encore Tu seras écrivain mon fils . On lui doit aussi une pièce de théâtre, Le problème au théâtre du Rond Point en 2011. Son dernier roman s’intitule Au début , paru aux éditions Alma.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......