LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Comment interpréter à chaud les événements de ces derniers jours ?

32 min
À retrouver dans l'émission

Pour la dernière partie de l'émission, La Grande Table s'entretient avec Antoine Jardin et Farhad Khosrokhava r à propos des évévenements survenus ces derniers jours, en essayant d'aborder d'une part la question de la radicalisation en se demandant : d'où viennent ces criminels? Comment en sont-ils arrivés là? Est-ce l'échec de la laïcité? de l'intégration? Et d'autre part, en se posant la question des amalgames et de la difficulté de mettre des mots justes sur les choses.

Avec :

Antoine Jardin, docteur en Sciences Politiques, chercheur associé au Centre d'études européennes et à Sciences Po Paris, auteur de la thèse Voter dans les quartiers populaires (en cours de publication).

Farhad Khosrokhavar (par téléphone), sociologue franco-iranien, directeur de recherche à l'EHESS, auteur de La Radicalisation (Editions FMSH, décembre 2014).

Antoine JARDIN
Antoine JARDIN Crédits : Clemence Mary - Radio France

Il y a des gens qui cherchent à tirer profit de ce drame attroce qu'a été l'assassinat commandité des journalistes de Charlie Hebdo pour attiser la haine de part et d'autre et je crois qu'il faut être extrêmement vigilant et très clair dans la condamnation de ces attaques pour que justement il n'y ait de support ni à l'amalgame ni à la montée de la violence dans la société française.

Quand on ne peut plus critiquer une croyance, cela veut dire qu'on en vient à légitimer la violence au sein même des personnages qui partagent une religion. Le droit de pouvoir critiquer, d'avoir une interprétation différente qui peut paraître parfois hérétique, parfois provocante, c'est ce qui garantit la liberté de conscience, la liberté d'avoir une religion, de pratiquer une religion telle qu'elle soit.

Les djihadistes sont ceux qui passent à la violence, souvent à la violence aveugle, ils veulent appliquer ce qu'ils pensent être l'islam authentique et qui est contesté par d'autres musulmans comme ne l'étant pas, l'écrasante majorité des musulmans de France ne sont pas de ce côté-là.

Pour réécouter la première partie de l'émission en compagnie de Bernard Pivot, cliquez-ici

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......