LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Comment les arts ont-ils accompagné les fantasmes de pureté raciale ?

34 min
À retrouver dans l'émission

Comment les arts ont-ils accompagné, sous-tendu, préfiguré, les fantasmes de pureté raciale ou de génie des peuples? Eric Michaud rappelle que l'art est un des moyens de rendre visible l'imperceptible, et qu'il a donc la possibilité de soutenir des distinctions, des hiérarchies, des différences entre les groupes humains qui seraient sinon invisibles parce qu'inexistantes. Comment l'art s'est-il présenté comme l'essence d'une culture en s'assignant à un sol et à un peuple déterminés?
L'essai d'Eric Michaud, Les Invasions barbares, une généalogie de l'histoire de l'art , offre une réflexion précieuse, à la fois historique, philosophique et esthétique sur l'histoire de l'art, et plus généralement sur le rapport de l'art au réel : quel est le rapport d'engendrement entre l'art et la réalité, lequel imite l'autre? Comment l'art, en tant qu'image fantasmée d'une culture, de sa valeur a-t-il le pouvoir de séparer différents groupes humains et de les hiérarchiser? Comment, dans l'histoire, l'art a-t-il utilisé cette capacité pour participer d'idéologies racistes?

Sarcophage du Portonaccio représentant un combat entre Romains et Barbares, 1er siècle apr. J.-C
Sarcophage du Portonaccio représentant un combat entre Romains et Barbares, 1er siècle apr. J.-C

Johann Chapoutot : "L'art est l'instance de légitimation ou de délégitimation d'un groupe humain."

Eric Michaud : "L'humanité n'est pas fixe n'est pas arrimée à sa terre, elle a toujours été plus fluide qu'on ne l'imagine. (...) Assigner un type d'art à un sol et donc à un peuple déterminé est toujours parfaitement illusoire."

Johann Chapoutot : On a à faire à une discipline en construction qui évacue le temps et l'histoire en créant des catégories raciale fixiste, des ontologies essentialistes qui demeurent.

Son diffusé, choix de l'invité :

Sam Alpha, Doudou ban foyal

Ecoutez ici la première partie de l'émission avec Emma la clown : petite leçon de sagesse par le rire.

Intervenants
  • directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales
  • Professeur d'histoire contemporaine à la Sorbonne, spécialiste de l'histoire de l'Allemagne
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......