LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un Palestinien défilant dans la bande de Gaza pour la "grande marche du retour", le 6 avril 2018

Elias Sanbar, porte-voix de la Palestine

34 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur l'avenir de la Palestine, à nouveau touchée par la violence, avec Elias Sanbar, historien, poète, essayiste, ambassadeur de la Palestine auprès de l'Unesco, à l'occasion de son exposition à l’Institut du Monde Arabe, dans "Pour un musée en Palestine" qui dure jusqu’au 13 mai.

Un Palestinien défilant dans la bande de Gaza pour la "grande marche du retour", le 6 avril 2018
Un Palestinien défilant dans la bande de Gaza pour la "grande marche du retour", le 6 avril 2018 Crédits : IBRAHIM KHATIB - AFP

La culture solidaire de la cause palestinienne  

"La grande marche pour le retour à Gaza est un mouvement populaire et sans arme. Ce qui est frappant, c'est que les images d'Israéliens tirant sur des enfants, sur des hommes désarmés, sont rapportées par des israéliens eux-mêmes qui refusent ces crimes." Elias Sanbar 

C’est un projet en suspens, condamné pour l’instant à rester itinérant. Celui d’un musée d’art moderne et contemporain palestinien, pensé par l’artiste Ernest Pignon-Ernest, porté par Jack Lang de l’Institut du Monde Arabe et l’écrivain Elias Sanbar 

En attendant de prendre racine, une partie de la collection créée avec la solidarité d’artistes européens rejoints par des artistes arabes est actuellement présentée à l’Institut du Monde Arabe, à Paris, jusqu’au 13 mai. L’IMA qui abrite à l’année la collection dans ses réserves. 

Dans un contexte de regain des violences à la frontière israélo-palestinienne, et de blocage dans les instances internationales sur ce dossier, quel sens donner à cette initiative ? 

A nos cotés pour en parler Elias Sanbar, historien et écrivain palestinien, ambassadeur de la Palestine après de l’Unesco. 

"Le musée National pour la Palestine n'est pas un commentaire sur la question palestinienne. Il montre que dans le monde entier, des artistes se sentent suffisamment concernés pour donner une part d'eux-mêmes à la Palestine." Elias Sanbar 

Pour (ré)écouter la deuxième partie de l'émission : 

Intervenants
  • ambassadeur de la Palestine auprès de l’Unesco et essayiste, traducteur du poète Mahmoud Darwich
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......