LE DIRECT

Entretien avec MARK BEHR

34 min
À retrouver dans l'émission

C’est le 18 juillet prochain, soit dans trois jours, que Nelson Mandela fêtera son 95e anniversaire. Le 18 juillet qui a été proclamé par l’Unesco « Mandela Day » pour honorer la contribution du militant de la cause anti-apartheid et premier président noir d'Afrique du Sud à « la promotion d'une culture de paix ». Alors que l’inquiétude persiste depuis plusieurs semaines sur son état de santé, l’heure est au souvenir de ce qu’il a été, à son histoire et à celle de son pays.

Mark Behr, lui, est un écrivain sud africain de langue afrikaans. On lui doit notamment L’odeur des pommes , paru en 2010 en France mais devenu un classique de la littérature sud-africaine depuis sa sortie en 1995 : l’histoire d’un enfant, fils de militaires blancs, qui découvre le racisme dans les années 70.

Dans Les rois du Paradis traduit par Dominique Defert chez J-C Lattès, Mark Behr raconte un retour, celui de Michiel, son narrateur, qui rentre au pays pour enterrer sa mère. Jeune Afrikaner de bonne famille, il a été chassé de l’armée après avoir été surpris en train de batifoler avec un "officier de couleur", eta fui aux Etats-Unis.Dix ans après l’abolition de l’Apartheid en 1991, il revient sur la terre de ses ancêtres, dans la ferme mal nommée « Paradis », située dans l’Orange Free State, le berceau historique des Boers.

Les Rois du paradis se présente comme une radiographie de l’Afrique du Sud post-apartheid, empreint comme dans les romans de J.M Coetzee de cette violence diffuse qui semble paralyser « la nation Arc en ciel » et empêcher toute véritable réconciliation entre les deux communautés.

Mark Behr était à Paris il y a quelques semaines. Raphaël Bourgois l’a rencontré.

Sons diffusés :

  • musique « Anthem » interprété par Leonard Cohen

  • lecture « Les rois du paradis » par Raphaël Bourgois

  • extrait de l’émission « Ville Monde Johannesburg » par Delphine Saltel le 30 septembre 2012

  • archive d’André Brink dans « A voix nue » le 24 octobre 2006

  • « Mandela Day » interprété par Simple Minds

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la première partie de La Grande Table du 15.07.13 intitulée « La chanson, bande-son de notre histoire », cliquez ici.

À venir dans ... secondes ...par......