LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Entretien avec Simon Abkarian

34 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion du spectacle de Simon Abkarian Ménélas Rébétiko Rapsodie, au Grand Parquet (Jardins d'Eole, Paris) du 9 janvier au 2 février 2013, et de la publication de son ouvrage Ménélas Rapsodie (Actes Sud).

Avec Simon ABKARIAN , comédien, acteur, metteur en scène.

Simon Abkarian
Simon Abkarian Crédits : Thibaut Sardier - Radio France

Il arrive sur scène en musique, au rythme du bouzouki et de la guitare, dans un élégant costume cravate, chapeau, cheveux gominés, chaussures vernies et clope au bec, ambiance "années 1920". La scène, c’est celle du Grand Parquet à Paris, sorte de grand chapiteau en bois monté dans le 18e arrondissement, sur le site des jardins d’Eole, qui peut aisément se transformer en cabaret éclairé par des guirlandes d’ampoules. De fait, le décor du spectacle est constitué d’une table recouverte d’une nappe blanche, et de trois chaises sur lesquelles viennent s’asseoir d’abord les musiciens, puis le comédien. Tous boivent et fument… et chantent et dansent. Et pourtant, l’ambiance est plutôt à la plainte, à la douleur. Douleur d’un homme, Ménélas, après le départ d’une femme, Hélène, qui vient de fuir avec Pâris, prince troyen… Simon Abkarian, auteur et interprète du monologue Ménélas Rébétiko Rapsodie , est l’invité unique de la seconde partie de La Grande Table.

Sons diffusés :

  • Extraits de la pièce Ménélas Rébétiko Rapsodie , de et avec Simon Abkarian, au Grand Parquet.

  • Ariane Mnouchkine dans Les mardis du théâtre , le 25 octobre 1994.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la première partie de La Grande Table du 11 janvier intitulée « Marseille capitale européenne de la culture… mais de quoi parle-t-on ? », cliquez ici.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......