LE DIRECT
L'anthropologue Claude Lévi-Strauss en Amazonie (Brésil, c. 1936)

Ethnologie : Que reste-t-il à explorer ?

35 min
À retrouver dans l'émission

Que peut encore nous apprendre l'ethnologie? Nastassja Martin, anthropologue, et Jean Talon, écrivain, sont les invités de cette Grande table à l’occasion de l’événement "L’ethnologie va vous surprendre !" (musée du quai Branly – Jacques Chirac, 23-24 mars 2019).

L'anthropologue Claude Lévi-Strauss en Amazonie (Brésil, c. 1936)
L'anthropologue Claude Lévi-Strauss en Amazonie (Brésil, c. 1936) Crédits : Apic - Getty

A l’occasion de l'événement « L’ethnologie va vous surprendre », au musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris, retour sur la place des femmes dans la discipline ethnologique et réflexion sur ce que l'on découvre réellement, notamment sur soi, lorsqu'on part à la découverte des autres.

Nos invités pour en parler aujourd’hui, un grand lecteur de textes ethnologiques et une anthropologue :

L'écrivain-traducteur italien Jean Talon, qui publie Explorateurs, touristes et autres sauvages (Plein Jour, 2019), un ouvrage qui donne à lire ce dont les récits d'explorateurs ne parlent jamais, "tout ce qui, dans les essais ethnologiques, est d’habitude écarté ou mis au second plan : les malentendus (ou les ententes inespérées), les perplexités, les désillusions, l’éros, l’arnaque (qui ne manque jamais dans les affaires humaines). Et surtout la stupeur et l’émerveillement face à la diversité, avant que l’habitude ne vienne tout normaliser".

Ces fantasmes de l’altérité qui ont hanté la conscience occidentale pendant quatre siècles.      
(Jean Talon)

Et une femme de terrain, l’anthropologue Nastassja Martin, disciple de Philippe Descola, auteure de Les Âmes sauvages (La Découverte, 2018), sur les Gwich’in d’Alasaka, un peuple du grand nord américain avec qui elle est partie vivre à 23 ans. Un voyage d'abord difficile, dans un monde pas si différent du nôtre, touché par la drogue, la dépression, mais qui lui a finalement permis de revenir sur ses attentes de "wilderness" et de tirer des conclusions quant aux effets de la modernité sur les peuples "lointains".

Je pense que le fait d’être seule, loin de chez moi, leur a permis de  s’ouvrir sur les malheurs, les dépressions qui les habitaient eux. Notre  première vraie rencontre a été sur nos manques à vivre.
(Nastassja Martin)

Extraits sonores:

  • The Gwich'in, a matter of survival (2012)
  • Rendez-vous en terre inconnue avec Adriana Karembeu (21/04/2017)
  • Nicolas Bouvier (RTS, 1963)

Chroniques

13H23
6 min

Le Rendez-vous de la médiatrice

Grand débat national : échange avec des intellectuels sur France Culture
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......