LE DIRECT
Fillette utilisant un smartphone sous sa couette

Faut-il craindre un avenir sans intimité ?

34 min
À retrouver dans l'émission

L'intimité, un combat mis en danger par nos sociétés transparentes? Avec la psychanalyste Muriel Flis-Trèves, co-directrice de l'ouvrage "Intimités en danger ?" (PUF, janvier 2019).

Fillette utilisant un smartphone sous sa couette
Fillette utilisant un smartphone sous sa couette Crédits : Donald Iain Smith - Getty

Pourquoi sommes-nous en train de renoncer de nous-mêmes à cet espace à soi que nous avons mis tant d’années à arracher aux mains des pouvoirs constitués ?

Le monde change et, pour saisir l’ampleur de ces évolutions, un deuxième épisode d’une série sur l’ubérisation de nos vies. Des nouvelles technologies à la bioéthique, des réseaux sociaux au progrès médical, nos intimités en danger ?

L’intimité n’est pas fermeture. Elle permet d’engager une relation avec quelqu’un.  
(Muriel Flis-Trèves)

On en parle à l’occasion de la parution aux PUF de l’ouvrage consacré à cette question :  Intimités en danger ?(PUF, janvier 2019), que notre invitée, la psychiatre et psychanalyste Muriel Flis-Trèves, a co-dirigéavec René Frydman, l’obstétricien qui vous donne régulièrement «Matière à penser» sur France Culture.

L’intimité est une relation : elle se fait avec l’autre, mais avec l’autre qu’on choisit, qu’on nomme.      
(Muriel Flis-Trèves)

Ensemble, ils ont créé les colloques Gipsy. Et travaillent année après année sur des thèmes comme «les limites», «l’intranquilité» ou encore «la mémoire».

En 2010, Mark Zuckerberg - Monsieur Facebook - rétrograde l’intimité au rang de concept «dépassé». Les résultats du colloque 2018, « intimités en danger?",lui donnent ils raison ?

On ne se rend pas compte de toutes les données collectées par ces géants  de l’Internet. […] C’est toute notre intimité qui est livrée à des gens  qu’on ne connaît pas.      
(Muriel Flis-Trèves)

Poster sur Instagram une photo de son repas, ou des premiers pas de son enfant, publier sur Facebook une photo de soi en maillot sur une plage paradisiaque, faire son coming out face caméra, révéler ses préférences sexuelles... tout porte à croire que le combat pour l'intimité, qui semblait gagné à notre époque, ait été dépassé par la volonté narcissique d'être "liké" ou "retweeté".

C’est ce vide narcissique qui est rempli par ce qu’on poste sur internet.    
(Muriel Flis-Trèves)

Quelle définition donner aujourd’hui de l’intimité et, si tant est que ce soit réellement notre "intimité" que l'on expose à tout va sur Internet, que dit sa disparition de notre époque?

Extraits sonores:

  • "Renforcer la protection des données personnelles" (Euronews, 24/05/2018)
  • "Coming out" de Ingrid Nilsen (Youtube, 09/06/2015)
  • Serge Tisseron sur l'"Extimité" et "Les avantages de l'anonymat sur Internet" (youtube, 16/01/2014)
  • Mona Chollet sur le "chez soi" (Les Nouvelles Vagues, 18/05/2015)
  • Mathias Chichportich sur "l'idéal de transparence" (Arte Square, 15.11.2018)
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......