LE DIRECT

Fonctions et usages du jouet / Grand entretien avec Stéphanie d'Oustrac.

1h25
À retrouver dans l'émission

1ère partie :La Conversation: fonction et usage du jouet, à partir de l’exposition « Des jouets et des hommes au Grand Palais » (14 sept-12 janv.)

Aujourd'hui c'est notre invitée, Geneviève Brisac, qui lance la conversation; elle parle de la première exposition dédiée à l'histoire du jouet de l'Antiquité à nos jours, une exposition qui explore les objets qui ont façonné notre enfance, du cheval de bois aux Sims. Un peu trop académique et idéologique selon le goût de notre invitée: l'exposition est teintée de mélancolie, puisqu'elle se termine par la nécessité de se séparer de ses jouets à l'âge adulte. Les jouets sont-ils des objets seulement destinés aux enfants? Pourquoi les adultes s'intéressent-ils aux jouets? Ne sont-ils motivés que par la passion du collectionneur? Comment les jouets influencent-ils les artistes contemporains?

avec:

Geneviève BRISAC, romancière.

Pascal ORY , professeur d'histoire à la Sorbonne (Paris I), à l'EHESS et à Sciences Po.

Elisabeth LEBOVICI , historienne d’art, journaliste et critique d’art : elle organise à l’EHESS le séminaire « Something you should know : artistes et producteurs ».

Archives diffusées:

  • Miguel Abensour parle du rapport de Benjamin aux jouets, dans l'émission, "Surpris par la nuit", diffusée le 27 février 2002 sur France Culture.

  • Le jouet extraordinaire , La Grande Sophie.

- La Symphonie des jouets , de W. A. Mozart, interprétée par l'orchestre de chambre Jean-François Paillard.

 Stéphanie d'Oustrac
Stéphanie d'Oustrac Crédits : Marion Siéfert - Radio France
Stéphanie d'Oustrac Marion Siéfert ©Radio France **2ème partie** ** : Grand entretien avec Stéphanie d'Oustrac.** **Stéphanie d’OUSTRAC, ** portrait,à l’occasion de *La Clémence de Titus* , de Mozart (Palais Garnier, 10 sept-08 oct.) et de la sortie en Octobre du CD *Ferveur et extase,* avec l’ensemble Amarillis (éd. Ambronay)**. ** Stéphanie d'Oustrac a été découverte en 1998 par William Christie qui lui confie le rôle de Psyché dans le *Thésée* de Lully. Depuis, elle poursuit son exploration du répertoire baroque et interprète un rôle masculin, celui de Sesto, écrit pour un castrat, dans la *Clémence de Titus* , opéra seria de W. A. Mozart. Stéphanie d'Oustrac nous parle de son travail et du défi qu'elle a relevé pour ce rôle: interpréter un homme. La chanteuse doit-elle travestir sa voix? Comment ne pas se laisser trahir par son corps? Stéphanie d'Oustrac se définit comme un médium qui dispose d'une palette immense, celle que lui offre l'opéra: le sentiment, la couleur, la quête du sens, autant de façons pour la cantatrice de travailler sa voix et de prendre des risques... en chantant! **Archives écoutées:** 1. Mozart, *La clémence de Titus* , dans une version de1979, dirigée par Karl Böhm et interprétée par Teresa Berganza. 2. Aria *Sè non pu* *ò seguirti il piè, * de Michelangelo Faggioli, interprété par Stéphanie d'Oustrac (*Ferveur et Extase* , Ambronay 2011) 3. *Dido's Lament* , de Henry Purcell, extrait de *Dido et Aenas* , interprété par Stéphanie d'Oustrac (*Ferveur et Extase* , Ambronay 2011). 4. *Il pianto della Madonna* , de Claudio Monteverdi, interprété par Stéphanie d'Oustrac (*Ferveur et Extase* , Ambronay 2011).
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......