LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Grand entretien avec Emmanuelle Haïm

30 min
À retrouver dans l'émission

Avec :

Emmanuelle Haïm, chef d’orchestre
En 1733, Jean-Philippe Rameau a cinquante ans. Il copose sa première tragédie lyrique Hippolyte et Aricie , inspirée de Phèdre de Racine et d'Hippolyte d'Euripide, et qui conte les amours contrariées du fils de Thésée et de la jeune rivale de Phèdre dans un opéra dominé par les dieux, les bergères et les Parques et où se succèdent, dans un ballet tantôt pastoral tantôt aérien Neptune, Pluton, Diane, le Destin et l'Amour...

Transfuge des Arts Florissants de William Christie avant de fonder son ensemble Le Concert d'Astrée en 2002, Emmanuelle Haïm, claveciniste, chef d'orchestre, dirige magistralement Hippolyte et Aricie à l'Opéra Garnier dans la production d'Ivan Alexandre. La Grande Table l'avait laissée à Lille (émission du 2 février 2012) alors qu'elle répétait Le couronnement de Poppée de Monteverdi, un opéra qui remise les dieux à la mythologie pour s'occuper des destins humains. On était à la Cour de l'empereur Néron où le désir amoureux s'était emparé du pouvoir. Nous la retrouvons un siècle plus tard chez Rameau : les dieux sont à nouveau tout-puissants, au coeur de l'Olympe et des destins humains. Ces dieux, ces hommes, les compositeurs Rameau et Monteverdi ont un point commun : la musique doit traduire les affects de l'âme...

Archives diffusées : Hippolyte et Aricie , 2012, direction Emmanuelle Haïm

John Elliot Gardiner sur France Musique : "Les enfants du baroque"

Hippolyte et Aricie , 2012, direction Emmanuelle Haïm

Extrait : Orphée de Monteverdi, interprété par Rolando Villazone, in : Lamenti

Extrait : Dixit Dominus , de Haendel, direction Emmanuelle Haïm, in Fêtes baroques

Emmanuelle Haïm
Emmanuelle Haïm Crédits : Antoine Ducoux - Radio France

Hypolyte et Aricie, tragédie en 5 actes et un Prologue, sur une musique de Jean-Philippe Rameau, à l’Opéra Garnier (9 juin-9 juillet)

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......