LE DIRECT

Hacking : le pouvoir de la bidouille

34 min
À retrouver dans l'émission

Dans cette dernière partie, l'équipe de La Grande Table reçoit Michel Lallement sociologue, auteur de L’Age du faire. Hacking, travail, anarchie (Seuil, janvier 2015). Pour le questionner, nous avons sollicité l'aide de notre complice, Loïc Blondiaux , professeur à l'université de Paris 1 (Panthéon-Sorbonne), chercheur au Centre européen d'études sociologiques et de science politique de la Sorbonne (CESSP) et au Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS).

couvLALLEMENT
couvLALLEMENT

Il y a une éthique du hacker qui au fil des années s'est dessinée et a donné sens à cette communauté qui trouve ses racines dans la contre-culture libertaire.

La religion de l'objet est quelque chose qui unit les hackers et qui possède une véritable vertu émancipatrice.

Il est possible de discuter sur des points très durs dans les réunions quotidiennes, mais de façon complètement dépassionnée. C'est ce qui m'a beaucoup impressionné dans mon observation.

Dans les Idées au Quotidien de Raphaël Bourgois : le numérique est-il un territoire comme les autres ? Il fait référence à l'ouvrage Commun de D.dardot et C.Laval

Pour réécouter la première partie de l'émission en compagnie de Faada Freddy, cliquez-ici

Intervenants
  • Sociologue, professeur titulaire de la chaire d'Analyse sociologique du travail, de l'emploi et des organisations au Cnam.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......