LE DIRECT
New York, 3 novembre 2016

Joan Scott fait-elle mauvais genre ?

33 min
À retrouver dans l'émission

Alors que la "Women's March on Washington" aura lieu demain aux Etats-Unis, nous marcherons de notre côté avec l'historienne américaine Joan Scott.

New York, 3 novembre 2016
New York, 3 novembre 2016 Crédits : NORTH AMERICA - AFP

Les femmes marcheront demain sur Washington. La "Women's March on Washington", qui était au départ l'initiative d'une avocate haiwaïenne, est devenue un mouvement mondial : 616 "marches sœurs" seront organisées le 21 janvier, en écho et en réponse à l'investiture du nouveau président américain Donald Trump qui prête serment aujourd'hui. De notre coté, nous marcherons avec Joan Scott, figure du féminisme contemporain et des "gender studies".

"Le département était entièrement masculin et entendait le rester : le directeur écartait les femmes de son séminaire sous prétexte qu'elles pourraient distraire les étudiants masculins - un argument que j'ai retrouvé chez Rousseau ! Il lui a suffi d'apprendre que je parlais le français pour définir mon domaine de recherche : et c'est ainsi que je suis devenue historienne de la France !" (Revue Vacarme, 2014)

Joan Scott "le voile expose une contradiction entre la différence des sexes légitimée par la nature et l’universalisme de l’individu abstrait" (La Grande Table)

En première partie, la Grande Table reçoit l'écrivain Hisham Matar pour son dernier roman.

Intervenants
  • historienne, professeure émérite à la faculté de sciences sociales de l’Institute for Advanced Study de Princeton.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......