LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Joana Hadjithomas et Khalil Joreige

33 min
À retrouver dans l'émission

Imaginez un pays qui a su se développer en bâtissant sa stabilité sur une ambitieuse politique scientifique. Ce pays est le Liban ou plutôt le Liban qui aurait pu advenir. Car aussi fou que cela puisse paraître, il y a bien eu au Liban un programme spatial qui a été mené dans les années 1960 à l’initiative d’une bande d’étudiants et d’un professeur de mathématiques, Manoug Manougian, tous d’origine arménienne et réunis à l’université de Haigazian.

Cela commence comme un club de modélisme. De joyeux jeunes gens font partir des fusées de quelques centimètres depuis un champ d’oliviers. Puis le projet prend de l’ampleur. Les militaires s’en mêlent, les politiques aussi, jusqu’à émettre un timbre poste en 1964 représentant la fusée Cèdre IV, l’une des plus abouties.

De toute cette période, de ce rêve, il ne reste rien aujourd'hui, ni dans la mémoire collective libanaise, ni dans les livres d’Histoire. Certes, l’aventure a tourné court sous la pression internationale, puisque le Liban a été rattrapé par les enjeux géostratégiques d’un Proche-Orient en ébullition. Mais comment comprendre un tel oubli ? C’st tout le propos de nos invités Joana Hadjithomas et Khalil Joreige dans leur film, The Lebanese Rocket Society , l’étrange histoire de l’aventure spatiale libanaise.

Sons diffusés :

  • Bande annonce et extraits du film

  • Archive de Walid Raad dans l’émission « Le Rendez-vous » de Laurent Goumarre le 9 novembre 2010

  • « Jewel in the Night » interprété par Walid Raad le 24 décembre 2012

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la première partie de La Grande Table du 30.04.13 intitulée « Doit-on tous manger la même chose pour appartenir à une nation ? », cliquez ici.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......