LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Justice des mineurs, une page se tourne ?

34 min
À retrouver dans l'émission

À 66 ans, après 40 ans de carrière dont plus de 22 années à la tête du tribunal pour enfants de Bobigny, en Seine Saint-Denis, le mythique et charismatique juge Jean-Pierre Rosenczveig a pris sa retraite le 30 juin.

Et il est l'invité de la dernière partie de La Grande Table du jour.

A noter : en 2010, un livre-débat entre Jean-Pierre Rosenczveig et Claude Goasguen était paru aux Editions Autrement : Quelle justice pour les enfants délinquants ?

Jean-Pierre Rosenzveig tient un blog que vous pouvez retrouver ici.

83% de la délinquance est le fait des adultes, depuis 2000. Mais dans la représentation de l’opinion, l’insécurité est le fait de mineurs. Il ne s’agit pas de nier qu’il y ait eu une aggravation, aussi en quantité, de la délinquance juvénile, mais il faut aussi le relativiser. Et il faut se souvenir que la justice française est relativement performante.

L’intérêt de la société doit être de s’attaquer aux causes de la délinquance. La prison ne s’est jamais attaquée à une cause. Mon utopie de juge pour enfants, c’est de pouvoir dire à un jeune : « tu as été un délinquant, mais grâce à notre travail, tu as été puni et désormais on peut tourner la page, tu n’est plus délinquant ». Il faut prendre en compte la personne et œuvrer non par la menace, ou la prison, mais par l’action. La prison, c'est nécessaire pour marquer une limite, mais ensuite il faut aider à la reconstruction du mineur.

Leur manque le plus important : l'absence d'adultes qui les cadrent, les structurent, qui savent s'opposer à eux, dans une opposition constructrice. Voilà les racines du mal.

Il faut mobiliser la société civile, et non pas seulement les professionnels, pour venir en aide aux enfants qui n'ont pas d'adultes référents. L'école n'est pas une protection sociale de l'enfance mais c'est bien à l'école républicaine qu'on peut repérer ceux qui sont en difficulté et leurs familles pour leur faire une offre d'aide sociale. Des services sociaux systématiques à l'école permettraient d'éviter à l'avenir beaucoup de problèmes.

> Son diffusé : "Luka", Susan Vega.

Retrouvez les Idées au quotidien de Raphaël Bourgois à 13h25 : il s'empare du premier numéro de la revue de droit Grief , lancée par les éditions de l'EHESS et Dalloz et qui ouvre une place à la polémique et à la dispute dans les mondes du droit.

Ecoutez ou réécoutez la première partie de La Grande Table avec Jean-Luc Choplin en cliquant ici.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......