LE DIRECT

La bureaucratie, conséquence paradoxale du libéralisme

35 min
À retrouver dans l'émission

L'économiste et anthropologue David Graeber décrit dans son dernier ouvrage un phénomène de "bureaucratie totale", qui "domine tous les aspects de notre propre existence" et qui annihile la créativité sociale. Pour lui, loin d'être l'apanage d'une administration publique s'opposant au fonctionnement libéral du marché, la bureaucratie s'identifie de plus en plus avec la finance, et brouille la distinction entre secteur public et privé.

Bahn Tower
Bahn Tower Crédits : Sascha Kohlmann

Comment définir le capitalisme d'aujourd'hui? A-t-il évolué dans son rapport à la bureaucratie? Où se joue la violence sociale aujourd'hui? C'est à travers une analyse du rôle prépondérant de la bureaucratie dans le fonctionnement capitaliste que David Graeber tente de répondre à ces questions. Loïc Blondiaux est avec nous pour l'interroger.

Emission traduite par Michel Zlotowski.

Lisez ici l'article de David Graeber "Les voitures volantes et la baisse du taux de profit".

David Graeber : "Les super-héros existent là où le pouvoir populaire est impossible. ce sont des héros sympathiques qui vivent dans un monde où le fascisme est la seule possibilité"

"On a créé une classe de gens payés pour observer le monde du point de vue des dirigeants."

Retrouvez ici la première partie de l'émission avec le cinéaste italien Marco Bellochio pour son film Sangue del mio sangue .

Intervenants
  • Anthropologue, économiste
  • professeur de sciences politiques à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions de démocratie et de participation citoyenne, membre du comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......