LE DIRECT
Jack Lang, directeur de l'Institut du Monde arabe, lors du vernissage de l'exposition "Splendeurs de l'Ecriture au Maroc" en mars 2017.

Politique culturelle : Jack Lang donne le « la »

33 min
À retrouver dans l'émission

Alors que la ministre de la culture, Françoise Nyssen, vient d'annoncer un "Grand plan pour la culture", Jack Lang, président de l’Institut du Monde Arabe et lui-même ancien ministre de la culture, fait le bilan d'une année de politiques culturelles sous la présidence d'Emmanuel Macron.

Jack Lang, directeur de l'Institut du Monde arabe, lors du vernissage de l'exposition "Splendeurs de l'Ecriture au Maroc" en mars 2017.
Jack Lang, directeur de l'Institut du Monde arabe, lors du vernissage de l'exposition "Splendeurs de l'Ecriture au Maroc" en mars 2017. Crédits : CHRISTOPHE ENA / POOL - AFP

Démocratiser la culture

C'est précisément dans les périodes de crise qu'il faut faire un effort supplémentaire dans toutes les activités qui touchent à l'esprit: culture, éducation, recherche scientifique etc." Jack Lang

Le 29 mars 2018, Françoise Nyssen a annoncé un plan « Culture près de chez vous ». L’idée est d’impulser une politique culturelle moins centralisée, d’avantage prise en charge par les collectivités territoriales. Il articule plusieurs mesures, dont elle a déjà détaillé quelques éléments: la mise en place d’un pass culture à l'italienne, qui, sous forme d’application mobile, créditera de 500 euros tous les jeunes de 18 ans, et plus récemment le Catalogue des désirs, mesure qui vise à favoriser l’itinérance des œuvres des collections nationales en les mettant à disposition des acteurs culturels à travers la France. Mais derrière ces politiques d'apparent bon sens se cache une conception très particulière de la culture et des moyens de la démocratiser en France. 

Ma philosophie est un mariage entre exigence de qualité de la création et exigence de pénétration dans tous les milieux sociaux. Or l'idée du Pass Culture est fondé sur une vision consumériste et réductrice de la culture." Jack Lang

Ancien ministre de la culture et actuel directeur de l'Institut du Monde arabe, inventeur de la Fête de la Musique, Jack Lang analyse avec nous les ressorts idéologiques de la politique culturelle de l'actuel gouvernement, et prône une politique plus inclusive. 

Il y a des initiatives culturelles partout en France, mais il y a encore trop de personnes qui s'en trouvent à l'écart, à Paris comme ailleurs. Il faut que l'art et la culture deviennent des fondamentaux à l'école." Jack Lang

Pour lui, le rôle de l'Etat est avant tout d'ouvrir les citoyens à l'art par l'éducation, et de favoriser l'innovation culturelle en protégeant les petits artistes contre les agressions de l'industrie.

Aujourd'hui, l'Etat est trop passif face à une forme de dérégulation progressive, un accaparement invasif par les grands groupes financiers internationaux de la culture nationale, en particulier de la production musicale." Jack Lang

Intervenants
  • Président de l'Institut du Monde Arabe
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......