LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vue générale de la tribune du Congrès de l'Unité des Socialistes qui s'est déroulé du 11 au 13 juin 1971 à Epinay-sur-seine et a donné naissance au Parti Socialiste (PS)

68, histoire d’un héritage

33 min
À retrouver dans l'émission

Benjamin Stora, historien, président du Conseil d’orientation de l’Établissement public du Palais de la Porte Dorée- Musée de l’histoire de l’immigration-Aquarium de la Porte Dorée. Il fait paraître 68, et après : les héritages égarés (Stock)

Vue générale de la tribune du Congrès de l'Unité des Socialistes qui s'est déroulé du 11 au 13 juin 1971 à Epinay-sur-seine et a donné naissance au Parti Socialiste (PS)
Vue générale de la tribune du Congrès de l'Unité des Socialistes qui s'est déroulé du 11 au 13 juin 1971 à Epinay-sur-seine et a donné naissance au Parti Socialiste (PS) Crédits : AFP
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

On a beaucoup présenté la dimension festive et libertarienne de mai 68. Mais cet événement a aussi une face sombre, celle d'un engagement militant dogmatique, radical, très enclin à la violence, et qui a même failli passer au terrorisme." Benjamin Stora

68, et après… l’historien Benjamin Stora se penche dans son dernier essai sur ce qu’il appelle les « héritages égarés » de cette révolution politique et sociale commémorée tout ce mois. Pour un 50e anniversaire qui a marqué une rupture, ou au moins une évolution dans la lecture des événements : à la fois en étendant sa portée en dehors de Paris, et au-delà des jeunes intellectuels du quartier latin, mais aussi en présentant la mémoire d’un événement intime, ancré dans une époque et des trajectoires personnelles.

L'écriture de l'intime correspond à une crise de l'engagement politique. Au contraire, en militant dans les années 1970, je ne savais pas d'où venaient mes camarades, on parlait de manière collective." Benjamin Stora

L’essai de Benjamin Stora s’inscrit dans cette veine, et tire le fil de ses premiers engagements trotskystes à l’Organisation communiste internationale (OCI) jusqu’au Parti Socialiste dans les années 80. Acteur puis observateur de l’évolution de la gauche française, il porte aussi le regard d’un jeune juif algérien immigré à Sartrouville, en banlieue parisienne. Pour le professeur d’université devenu inspecteur général de l’Éducation nationale et du conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l’intégration est passée par la contestation politique. 

La professionnalisation du Parti socialiste dans les années 1980 était poussée à l'extrême. Derrière un discours révolutionnaire, l'agenda était plus focalisé sur les réélections et le partage des postes que sur les mouvements sociaux." Benjamin Stora

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Intervenants
  • Historien, auteur du rapport public "Les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d'Algérie" commandé en juillet 2020 par le président de la République
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......