LE DIRECT

La transparence contre la démocratie

34 min
À retrouver dans l'émission

Daniel Soulez Larivière , avocat, fait paraître un nouvel essai, intitulé La Transparence et la Vertu (Albin Michel).

Alors que la transparence est au coeur de toute la pratique politique actuelle et élevée au rang de vertu cardinale, au risque (tant pis ?) de rendre ainsi légitimes le vol et la publication d'écoutes et de documents secrets, Daniel Soulez Larivière éclaire l'ambiguïté fondamentale de cette transparence sacralisée.

Quelques semaines après la parution du livre d'Edwy Plenel, qui plaide, lui, pour un "droit de savoir", notre invité propose un autre point de vue : sans nier la nécessité du savoir, il refuse toutefois toute moralisation du conept de transparence. La politique, nous dit-il, est l'art de voiler aussi bien que celui de dévoiler.

Aux côtés de Caroline Broué et de Frédéric Métézeau, Eric Fassin , sociologue, a lu l'essai de Daniel Soulez-Larivière et intervient pour débattre de la question.

Daniel Soulez-Larivière
Daniel Soulez-Larivière Crédits : CM - Radio France

Retrouvez Les Idées au Quotidien de Raphaël Bourgois à 13h25 : le souci de la transparence absolue est-il une porte ouverte au totalitarisme et à la pensée fasciste ? Retrouvez ces questions dans le numéro de mai de Philosophie magazine .

Et écoutez ou réécoutez la première partie cinéma du jour, avec Abdellah Taïa et Chloé Robichaud.

Intervenants
  • avocat au Barreau de Paris
  • sociologue, Professeur à l’Université Paris-8 Vincennes-Saint Denis (Département de science politique et Département d’études de genre), Chercheur au LEGS (Laboratoire d'études de genre et de sexualité, CNRS / Paris-8 / Paris-Nanterre)
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......