LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La Tunisie, neuf mois après...

1h56
À retrouver dans l'émission

Karim Bensmaîl et Azza Filali
Karim Bensmaîl et Azza Filali Crédits : Ségolène Dargnies - Radio France

**1ère table ronde : La Tunisie, 9 mois après... **
C’est en direct de Tunis que nous nous retrouvons pour l’heure du déjeuner. La Grande Table a pris ses quartiers en plein milieu de l’avenue Bourguiba, l’artère centrale de la capitale tunisienne. Cette longue avenue s’étend de l’entrée du souk, Porte de France, jusqu’à la place de l’horloge, que les Tunisois surnomment le réveille-matin, une place baptisée place du 7 novembre 1987 en souvenir de la prise de pouvoir du Président Ben Ali et qui a à présent changé de nom : elle célèbre désormais le 14 janvier 2011 et sa destitution. Il y a neuf mois, la place était noire de 300 000 personnes qui chassaient le Président aux cris de « Dégage ! ». Aujourd’hui, cette avenue a retrouvé son calme, son allure quotidienne, ses orangers et ses étourneaux, n’étaient les barbelés qui entourent quelques bâtiments institutionnels, fermement gardés par policiers et militaires, signe que la révolution de janvier n’est peut-être pas achevée.

Il y a neuf mois, nous nous trouvions ici-même à Tunis, une semaine exactement après la chute de Ben Ali et nous donnions la parole à des artistes, hommes et des femmes de culture, afin qu’ils nous donnent leur avis sur ces événements historiques. Dimanche, les Tunisiens ont voté pour les élections d’une Assemblée Constituante. C’étaient les premières élections libres de leur histoire et c’est pour nous l’occasion de revenir voir où en est le pays avec les invités présents l’an dernier à la Grande Table, mais aussi avec quelques autres...

Avec:

Moncef DHOUIB, acteur, scénariste, producteur

Azza FILALI, romancière, médecin.

Karim BENSMAÎL, directeur des éditions Cerès

Archives diffusées:

  1. "Enti Essout", chanson créée et enregistrée à l'initiative du Programme des Nations Unies pour le Développement PNUD, par un collectif d'artistes.
Allia Selami, Karim Bensmaîl et Sofiane Ouissi
Allia Selami, Karim Bensmaîl et Sofiane Ouissi Crédits : Segolène Dargnies - Radio France

**2ème table ronde : Portraits d’artistes d’aujourd’hui. **
Ils sont danseurs, chanteurs, photographes, auteurs de bande dessinée, écrivains et éditeurs, dès 12h55 et jusqu'à 14h, rencontre avec quelques artistes d'ici qui nous font part de leurs espoirs et de leurs désenchantements, qui nous font découvrir leur quotidien et partager leur univers.

Comment les événements de la révolution ont-ils influencé et bouleversé leur création et activité artistiques? Quel est le rôle nouveau que peuvent jouer les intellectuels et les artistes, maintenant qu'ils sont libres de cenure? En quoi la chute de la dictature aboutit petit à petit à la connaissance d'un peuple par soi-même?

Ce sont des paroles libres, jeunes de cette liberté d'expression nouvellement découverte, que nous entendons.

Avec:

Elisabeth DALDOUL, éditrice, directrice des éditions Elysa

Nidal GHARIANI , auteur de bande dessinée.

Mohamed BEN ATTIA , réalisateur, auteur de Loi 76 (2011).

Jellel GASTELI , photographe, il exposera du 6 décembre 2011 au 26 février 2012 à l'Institut du Monde arabe pour l'exposition Jameel Prize .

Sofiane OUISSI , danseur, chorégraphe, travaille au sein du projet "Dream City"

Alia SELLAMI , chanteuse. Elle sera en concert le 26 novembre 2011 à La Ferme du Buisson, à Marne la Vallée.

Morceaux diffusés:

  1. Bendir Man, "99%".

  2. Allia Selami, "little miles".

  3. Extrait du documentaire Loi 76 , de Mohamed Ben Attia.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......