LE DIRECT

L'affaire Megaupload : le début de "l'Internet de plomb" ? / Grand entretien avec Mísia .

1h25
À retrouver dans l'émission

1ère partie : L'affaire Megaupload : le début de "l'Internet de plomb" ?
Jeudi 19 janvier 2012, la justice américaine a ordonné la fermeture de Megaupload, l’un des plus importants sites de téléchargement de films et de musique. Cette opération ultramédiatisée a, à la fois, relancé le débat en France sur la régulation d’Internet (droite et gauche se renvoyant dans les cordes quant à la suppression de la loi Hadopi) et radicalisé un peu plus les groupes de hackers sur le net. Va-t-on vers un internet de plomb ? C’est la question qui est posée dans cette première partie, alors que la guerre culturelle est lancée et que les positions adverses se sont renforcées.

Avec : Antonio CASILLI André GUNTHERT Etienne KLEIN
Archives diffusées :

  • Générique d’annonce de messages Anonymous.

  • Extrait du journal télévisé du 03/04/2009.

2ème partie : Grand entretien avec Mísia .

Misia
Misia Crédits : Caroline Broué - Radio France

Le fado est pour elle un langage émotionnel universel et un art de vire. Catalane par sa mère et portugaise par son père, elle chante sa musique avec une énergie, une intensité et une chaleur toutes personnelles.

Après plusieurs albums dans lesquels elle explorait des voies musicales modernes, au point parfois de bousculer les puristes du genre, elle renoue sur son dernier album avec le fado classique et traditionnel, des chansons inspirées de textes écrits par des grandes voix féminines et par des poétesses de renom.

A l’occasion de son concert à Paris fin janvier, Mísia s’est arrêtée dans le studio de la Grande Table.

Musiques diffusées :

  • Amalia RODRIGUES, "Lagrima".

  • Misia, "Fados das Violetas".

  • Misia, "O Manto da Rainha".

  • Misia, "Lagrima" (interprétation en directe)

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......