LE DIRECT
Un robot et un soldat portant des lunettes de réalité virtuelle sur un tank

Qu'est-ce qu'une autorité juste?

34 min
À retrouver dans l'émission

Vit-on actuellement une crise de l'autorité dont l'une des manifestations serait la colère des Gilets Jaunes ? Sur quelles bases se fondent l'autorité et qu'est-ce qu'un chef aujourd'hui ? Avec le Général Pierre de Villiers, auteur de "Qu'est-ce qu'un chef ?" (Fayard 2018).

Un robot et un soldat portant des lunettes de réalité virtuelle sur un tank
Un robot et un soldat portant des lunettes de réalité virtuelle sur un tank Crédits : Donald Iain Smith - Getty

Le Général Pierre de Villiers se définit comme un « praticien de l’autorité ». Quarante-trois ans au service de l’armée, pour finir chef d’Etat-major, avant de démissionner en juillet 2017 après la réduction du budget de la Défense annoncée. Désavoué par le président de la République, une première dans l’Histoire de la Vème République. Une décision dont il dira qu’elle était devenue pour lui « un devoir », personnel et collectif. S'il respecte les traditions de la « grande muette », ce général d’expérience a décidé de parler, dans Servir d’abord puis aujourd’hui dans Qu’est-ce qu’un chef ? chez Fayard. Une question d’actualité…

Pierre de Villiers rappelle l'importance du facteur humain dans l'exercice de l'autorité ainsi que l'importance de réduire la distance entre les dirigeants et "ceux qui exécutent" :

Il manque quelque chose néanmoins et je le souligne à plusieurs reprises dans mon livre, c'est la prise en compte du facteur humain. Vous savez, un bon leader c'est quelqu'un qui est capable d'entraîner derrière lui. Quand je préparais une opération, quand j'étais plus jeune, je veillais à ce que derrière ça suive. Parce que quand vous dites "En avant" il faut que ça suive pour gagner. 

Je vois qu'il y a un manque de proximité entre ceux qui sont en train de diriger et ceux qui exécutent. Et c'est vrai aussi dans la société. On voit bien qu'on manque de corps intermédiaires, incontestablement, et je le dis dans mon livre : un des facteurs qui a finalement miné cette confiance c'est l'absence de proximité (...) On manque de confiance parce qu'on est un peu trop loin de l'autorité. L'autorité exige de la proximité.

Un concept d'autorité qu'il faut également adapter à la modernité selon Pierre de Villiers :

Je n'aime pas le terme de restauration de l'autorité. Je crois que nous sommes dans un changement d'époque plus que dans une époque de changement. Et il faut épouser son époque comme je le dis par ailleurs dans le livre. 

Une crise de l'autorité qui aujourd'hui provoque un mal-être social en France... incarné par les Gilets jaunes. Une situation critique à laquelle il faut répondre selon Pierre de Villiers par une "double démarche" : 

La situation de la France est complexe et elle ne date pas d'aujourd'hui. Les causes sont profondes (...). Ce que je peux dire, c'est qu'il va falloir d'une part de la fermeté parce qu'il y a des choses que l'on ne peut pas accepter... Ce que j'ai vu à l'Arc-de-Triomphe avec la tombe du Soldat inconnu saccagée, l'Arc-de-Triomphe pillé m'a profondément choqué. Ça ne peut pas continuer comme ça. Une grande fermeté avec ceux qui cassent, ceux qui pillent et ceux qui sont hors-la-loi. Et puis une grande humanité avec les autres qui attendent qu'on les écoute, qu'on les entende et qu'on les comprenne. Et je crois que cette démarche est indispensable. Cette double démarche parce qu'il faut bien avoir les deux démarches en même temps. C'est là toute la difficulté, la complexité du commandement et l'art du chef que je décris dans mon livre.

Chaque fois que le niveau de violence s'accroît, il faut augmenter le niveau de la force car seule la force fait reculer la violence. Je l'ai mesuré, c'est l'ancien chef d'Etat-Major qui vous parle d'expérience. Et chaque fois que vous n'êtes pas au bon niveau par rapport à la violence et bien vous reculez (...) Simultanément à la force il faut réinstaurer le dialogue et l'humanité avec les Gilets jaunes en l’occurrence.

Extraits sonores : 

  • Extrait du discours d'Emmanuel Macron le jeudi 13 juillet 2017 à l'Hôtel de Brienne
  • Extrait d'une interview de Christophe Chalençon, un des représentants des Gilets jaunes, à la Matinale d'Europe 1 le 03 décembre 2018
  • Extrait du message d'un militaire, Sébastien, adressé au personnel de l'institution militaire, relayé sur les réseaux sociaux
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......