LE DIRECT

Les femmes peuvent-elles changer le monde ? / Rencontre autour du Street Art.

1h23
À retrouver dans l'émission

1ère partie : Les femmes peuvent-elles changer le monde ?
« Elles changent l’Inde » est une exposition de six grands photographes, fruit d’une rencontre entre une banque (BNP Paribas) et l’agence Magnum Photos. Elle se tient au Petit Palais à Paris jusqu’en janvier prochain. Une sélection de 108 photos réalisées par Olivia Arthur, Martine Franck, Raghu Raï, Allessandra Sanguinetti, Alex Webb et Patrick Zachmann, qui illustrent chacun un sujet, une histoire différente : le microcrédit, l’accès des femmes à l’éducation ou encore la place des femmes dans l’industrie. L’idée générale est de mettre en scène l’implication quotidienne des femmes et de montrer comment l’ensemble de la société indienne évolue au rythme de leurs initiatives.

L’exposition est accompagnée d’un livre qui fut réalisé en partenariat avec la maison d’édition féministe Zubaaan, dirigée par Urvashi Butalia, écrivain et commissaire scientifique de l’exposition.

Archives diffusées :

  • Interview de Urvashi Butalia

  • Susheela RAMAN, « Vel Undu »

Avec : Catherine CLEMENT Philippe TRETIACK Fabienne SERVAN-SCHEIBER
2ème partie : Rencontre autour du Street Art.
Paul ARDENNE , historien d'art, maître de conférences en histoire de l'art et de l'esthétique à l'université d'Amlens et commissaire d'espositions. Il a dirigé aux éditions de la Martinière le livre 100 artistes du Streat Art (17 nov 2011).

INVADER (ou SPACE INVADER ), street artist extrêmement connu mais dont on sait peu de choses, sinon qu'il est français, qu'il est né en 1969 et qu'il dispose un peu partout dans les villes de petites plaques de mosaïques de couleurs représentant un gimmick.

Alain MILON , philosophe. Il travaille sur les écritures urbaines. Auteur au PUF de L'Etranger dans la Ville . Du rap au graff mural (1999). En 2009, il a participé à l'exposition de la fondation Cartier "Né dans la rue - Graffiti".

Qu'ont en commun Keith Haring, Ernest Pignon-Ernest, JR, Shepard Fairey, Zeus, Blek le rat, Banksy, Mistic et Space Invader ? D'être des street artists .

Le mouvement du street art, art de rue, né dans la contestation des années 1960, reposait initialement sur un geste : l'intervention dans l'espace public, une intention : faire acte de présence, et un principe : la clandestinité.

INVADER, Paul ARDENNE et Alain MILON
INVADER, Paul ARDENNE et Alain MILON Crédits : Sarah Cuvelier - Radio France

Pourtant, depuis quelques années; le street art sort de l'ombre. La côte de certaines oeuvres sur le marché de l'art n'a rien à envier à celles des artistes contemporains. Certains parmi les plus grands street artists sortent de l'anonymat et s'exposent dans les musées. Mais l'institutionnalisation et la reconnaissance officielle du street art ne vont pas sans poser un certain nombre de questions, comme l'a très bien montré l'année dernière le film de Banksy "Faites le mur !", sur les contradictions qui tiraillent aujourd'hui une sous-culture devenue mainstream.

C'est à l'occasion de la parution d'un beau livre qui présente 100 artistes du street art que nous nous penchons sur ce mouvement en pleine effervescence.

Extraits diffusés :

  • Extraits n°1 et n°3 sont tirés du film de BANKSY, "Faites le mur !"

  • THE STREETS, "Don't mug yourself".

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......