LE DIRECT
Hubert Reeves

Les méditations cosmiques d'Hubert Reeves

33 min
À retrouver dans l'émission

L'astrophysicien Hubert Reeves, récemment nommé président d'honneur de l'Agence française pour la biodiversité, vient de faire paraître "Le Banc du temps qui passe" (Seuil), essai nébuleuse dans lequel sa pensée se déploie sur le mode du fragment et de la digression.

Hubert Reeves
Hubert Reeves Crédits : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP - AFP

"Ceux qui disent que tout est foutu pensent qu'ils connaissent le futur. Personne ne connaît le futur." Hubert Reeves

Hubert Reeves est professeur de cosmologie à Montréal et à Paris. passé par la NASA puis au CNRS dans les années 60, il est également chercheur au sein du Service d'astrophysique de Saclay, et président d'honneur de l’Agence française pour la biodiversité depuis l’an passé .

Il publie Le Banc du temps qui passe au Seuil , un livre bilan, où il reprend un à un tous les grands thèmes qui ont nourri sa pensée depuis un demi-siècle : de la science, à l’écologie et la politique sans oublier deux disciplines qui lui sont chères : la littérature et surtout la musique. Un jeu de correspondances à la manière de Baudelaire entre sciences et arts.

Mis bout à bout, on peut dire que tous ces fragments rassemblés forment une vision, une vision de l’univers, la sienne, celle d’un chercheur grand Vulgarisateur. Plus de 2500 conférences données dans le monde, pour lui les savants sont des raconteurs. Ils sont là pour décrire « la séquence des événements, qui ont élaboré l’infrastructure de la matière et de la vie ». En ce sens, écrit-il, « l’astrophysicien devient un autobiographe », celui qui cherche à reconstituer sa propre histoire.

"Notre intelligence est limitée, la question du 'Grand Ingénieur' nous dépasse." Hubert Reeves

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......